Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 15:51

Les musiciens des orchestres nationaux ou régionaux, inspirent du respect pour leur talent et de la réserve tant ils paraissent appartenir à un monde à part et pour tout dire privilégié : c'est vrai, quoi, gagner sa vie comme artiste salarié, à l'abri du besoin et quasi assuré d'avoir un public, c'est carrément le beurre et l'argent du beurre. Que l'on croit ! Car l'artiste perdu au milieu des autres exécutants est de surcroît partagé entre l'amour fou pour son instrument et le désespoir de n'exister que derrière cet instrument. Interprète et non sujet. Quand il s'agit d'une contrebasse, il est carrément occulté par cet objet immense aux courbes féminines et aux sons graves plutôt mâles.

affiche la contrebasse 50La contrebasse, pièce écrite par Patrick Süskind, auteur du mythique roman : « le parfum » (plus de 15 millions d'exemplaires) raconte le désarroi d'un contrebassiste dont l'instrument est tout à la fois passion, répulsion et obsession, au point qu'il parasite la vie amoureuse et la quête de reconnaissance du musicien. Ce pourrait être un texte austère pour Happy few. Thierry Rémi, qui l'interprète avec brio, en fait un monologue caustique et poétique dont on s'aperçoit très vite qu'au prétexte de l'instrument, il nous parle de nous, de l'envie qui tiraille chaque être humain d'être aimé et reconnu, envie qui le rend tour à tour insupportable, tyrannique et émouvant.

Laurent-Terzieff-1975_portrait_to_carre_141x141.jpgCette pièce  a été jouée au Théâtre du Pont tournant à Bordeaux, elle se joue actuellement au Lucernaire à Paris, théâtre où officiait Laurent Terzieff. Ces deux théâtres, qui ont pour objectif de mettre le spectacle à la portée de tous réussissent leur pari : les salles sont remplies, « La contrebasse » a été prolongée jusqu'au 23 janvier pour cause de succès, le restaurant du Lucernaire affiche très vite « complet » et pourtant les deux établissements sont sans cesse sur le fil du déficit, quand ce n'est pas menacés de fermeture. Le prix des loyers, le chauffage, les frais fixes... les mettent en perpétuel danger financier qu'une simple baisse de fréquentation rend fatal Tout comme les librairies, qui ne peuvent stocker assez de livres car au prix du m2 et de la manutention le stockage devient trop coûteux. Ce n'est pas l'Art qui est un luxe, c'est l'immobilier. Mais ce sont les théâtres et les librairies qui trinquent, rarement les promoteurs...

Pourtant, l'Art reste un des meilleurs moyens de créer du lien social et d'endiguer la violence. La compagnie Aleph, qui en est réduite à faire appel aux dons pour financer la construction de son théâtre, œuvre tout au long de l'année dans le domaine du théâtre d'intervention : ateliers pour ados en difficulté, informations sur la drogue, le SIDA ou la violence à travers des pièces de théâtre, etc... Plus efficace que de multiplier les effectifs de police pour arracher le mal de la violence à la racine. Donner aux futurs délinquants une raison d'exister à travers le langage plutôt qu'avec leurs poings ou leurs armes. Gérard Depardieu l'a plusieurs fois répété : s'il n'avait pas été acteur, il serait devenu délinquant.

Tiens, Gérard, tu m'y fais penser : au lieu de filer en Belgique comme un vulgaire exilé fiscal, si tu consacrais une part de tes revenus à subventionner des théâtres, histoire de rendre à la scène ce qu'elle t'a donné ? En plus- parole d'ex-inspecteur du Trésor- il me semble bien que cela te donnerait droit à une déduction fiscale !

 

 

 

(Photo Terzieff de Michel Ristroph pour Télé7jours 1975)

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

doudou_free 14/12/2012 21:42


Mais Depardieu est un délinquant ! On lui en "passe" beaucoup, sinon, il y a longtemps qu'il aurait fait un petit tour en taule.......

Andiamo 13/12/2012 09:34


Rendre à la scène ce qu'elle t'a donné ... Tu as le sens de la formule Princesse.

Reynald 12/12/2012 22:18


Ouvre une école et tu fermeras une prison nous disait Victor....
Si je ne m'abuse, le Gros Gérard va être imposé à la source sur ses futurs cachets, comme n'importe quelle personne domiciliée hors de France. Hallyday en a fait la cruelle expérience avec 9
millions de redressement fiscal...

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture