Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 17:37

train2Le 7 avril, je prends le métro pour rejoindre la gare de Lyon : incident grave de voyageur interrompant momentanément le trafic. Ca veut dire suicide. Drôle d’idée de se jeter sous une rame de métro, car hormis ceux qui assistent, horrifiés, à la mort en direct, les autres voyageurs se contentent d’une oraison funèbre exaspérée : « Putain, fait chier, je vais être en retard ! »  Gare de Lyon, foule immense des jours de grève, mais tout se passe bien. Les voyageurs font preuve d'une philosophie réjouissante.

train3Au retour, une semaine plus tard, même topo. Les trains sont complets, impossible d’acheter un billet, les bornes bloquent.  Les voyageurs des TEOZ prennent d’assaut les voitures 3 et 13, celles des contrôleurs- qui ne contrôlent pas vu la cohue- où on peut s’asseoir sur un strapontin ou par terre. ( mes compagnons de voyage avaient des têtes plus sympathiques que les masques que je leur ai mis pour respecter leur anonymat...) Un militaire s’énerve : « Putain, la SNCF, ils foutent rien, ils bossent jamais, mon beau-frère connaît un contrôleur, il fait un trajet Paris/Lyon et ensuite il a deux jours de repos.   

-C’est marrant, lui dis-je, quand ils font la grève, vous avez vu le bordel ? S’ils ne faisaient rien, on ne s’apercevrait pas quand ils s’arrêtent. »

L’argument le laisse sans voix. Je l’achève en lui disant que les cheminots ont une espérance de vie inférieure à celle des militaires (en temps de paix, bien sûr). La plus grande longévité, ce sont les militaires et les curés.

train1Tout à coup, le train s’arrête. Pour une heure. Un autre train est en panne à quelques kilomètres devant. Rien à voir avec la grève, problème de maintenance. A force de réduire les effectifs, on néglige l’entretien… Un passager s’énerve, le contrôleur aussi : « Ecoutez, je me suis levé à 6h, je ne suis pas gréviste, je bosse pour vous, je ne serai pas chez moi avant onze heures ou minuit, alors m’agressez pas en plus ! » La grève a d’autres motifs que la défense des zavantages-acquis, nous dit-il. C’est aussi pour protester contre le projet de la SNCF d’externaliser sa gestion informatique dans une boîte américaine. Donc de perdre le contrôle des millions de données clients emmagasinées. (qu’elle a déjà tendance à ne pas bien maîtriser, comme l’a expliqué un hacker récemment) Grève aussi contre le fait que le rail n’est plus la priorité : la SNCF est le plus gros transporteur routier de France. Le courrier Paris/Bordeaux est acheminé en camion et non en train, alors qu’il y a le TGV en 3h30 pour Bordeaux…. mais pas de wagon postal, des camions : consommation de carburants, encombrement sur les routes, accidents… On comprend mieux la misère du fret par train : ça n‘intéresse aucunement la ceuneusseufeu. Bonjour les engagements écologiques !

Après une heure, redémarrage. A force de bavasser sur le quai, militaires, syndicalistes, travailleurs du privé criant haro sur « les fonctionnaires » (bien que les cheminots n’en soient pas !) et moi, et moi, et moi… sommes devenus copains. On s’offre les strapontins vacants, on se propose des bonbons… J’apprends que la voix de la SNCF est celle d’une comédienne nommée Simone qui a enregistré toutes les phrases utiles, qu’un logiciel assemble pour fabriquer les messages ferroviaires : « Sur voie numéro 8, attention au départ » ! Le logiciel s’appelle Simone aussi. En voiture, Simone !

train4Arrivée à Paris. Je repars le lendemain. Par train. L’aller se passe bien. Le retour, moins. Le TGV s’arrête en pleine campagne. Après dix minutes d’attente, la voix de la SNCF nous informe que le TGV est arrêté en pleine campagne… juste quand il repart J. Dix minutes plus tard, il s’arrête à nouveau. Silence dans le wagon, interrompu par la même voix douce : « Nous informons les passagers que le TGV est arrêté en pleine voie ». Eclat de rire général. Il paraît que c’est un problème de caténaires.  Arrivée à Montparnasse avec 50 minutes de retard, je me précipite pour attraper le train de banlieue de 21h28. Annoncé avec 10 minutes de retard ! Un autre train est en panne sur la même voie.

Je suis prise d’un fou-rire : quand je pense que Julien Coupat a été mis six mois en prison et suspecté de terrorisme pour un retard de 2 heures sur un TGV !!!!

Mais elle y arrive toute seule, la SNCF, à se saboter !!!

Et pendant ce temps là, le volcan Islandais bloquait tous les avions européens au sol. Y a dû avoir un sacré méchant karma sur les transports la semaine dernière.

 

v-lo.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Andiamo 23/04/2010 11:16



En toutes circonstances, il FAUT un ou des responsables c'est bien connu.


HARO sur le baudet !


 


 



Marin 23/04/2010 08:49



M^me si je comprends etpartage les vues des grêvistes, je m'inscris en faut sur tes stats de mortalités des militaires. Les militaires sont extrêment suivis du point de vue de la santé tant
qu'ils sont en service, sous les drapeaux. Après, tout le monde s'en foue, e particulièrement l'armée, il n'y a pas d'épidémiologie post carrière ; là où j'étais, nous avons même poser à notre
hiérarachie de leur responsabilité face à la loi : ils ont  pondu une solution qui est dans la loi, mais pas de stats, pas d'épidémiologie. Si non tu sais bien qu 'on dit la grande muette.


Quantaux gênes perçues , ou subies par les gens, la belle affaire, se préoccupe t ils des conséquences de leurs propres comportements de citoyens ? Ils s'en foutent, le monde est principalement
égoïste et a le culte de lui-même ... Il sufit d'écouter lesinepsies que l'on peut entendre sur le sujet de l retraite, de la dette grecque, etc, etc ...


J'aie beaucoup cette pub actuellement sur les lunettes où les gens se croient star, je la trouve magnifiquement ironique et lucide. >.











 



usclade 22/04/2010 23:35



Joli plaidoyer pour le fer. Le cheval de fer est sans doute mon plus grand cheval de bataille, car c'est une passion, et son évolution est un cas d'école de ce que le rouleau compresseur de la
pensée unique a réussi à broyer au détriment du bon sens et de l'intérêt général. J'ai beaucoup à écrire sur la question, cela viendra avec le temps.


Sinon pour l'anecdote, Simone est quelqu'un de très charmant, elle s'appelle effectivement Simone et (me voilà en mode "groupie") je l'ai rencontrée. Le TGV ouest passe à quelques km de sa maison
de campagne dans la région de la Ferté Bernard...


Je n'ai pas osé lui dire à quel point j'étais passionné par les trains et n'ai pas osé lui demandé d'être pris en photo à ses côtés, mais l'envie y était car c'est pour moi un mythe :-)



Blutch 22/04/2010 22:06



Et pendant ce temps, la bicyclette de 18 h 45 arrivait pile à l'heure à son terminus.
Blutch.



Tant-Bourrin 22/04/2010 19:11



Heureusement qu'il y a des passagers comme toi qui savent dégonfler les psychodrames et inciter à sourire et à réfléchir. Après avoir entendu ces derniers jours des interviews de passagers
bloqués à l'étranger ou au départ de leur vacances, je me dis qu'il y a quelques milliards d'individus sur terre qui aimeraient n'avoir que ce genre de problème dans la vie...


Un excellent blog à visiter pour découvrir l'envers du décor des trains et des gares : Trains et pissenlits



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture