Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 12:27

 

fuite.jpgTrès peu dormi cette nuit, énervée par le sentiment qu’un rouleau compresseur est en train de détruire le monde que j’aime pour le remplacer par une jungle inhumaine, que toutes les analyses sur les crises économiques, sociales, politiques, écologiques ont été faites et bien faites, mais qu’il n’y aura aucune décision bénéfique de prise- on le sait déjà pour le sommet de Cancun sur le climat- parce que ce qui est en route est décidé par ceux qui en profitent. Et qui veulent conserver et augmenter leurs privilèges en écrasant ce et ceux qui les gênent. Bref… Heureusement, il y a les livres, et la capacité qu'ils ont à émouvoir et faire jubiler... 

chatlit.jpgMichel Tremblay est un fils d’ouvrier, qui fût ouvrier lui-même. Il découvrit très tôt la lecture parce que sa grand-mère lui demandait chaque jour d’aller chercher pour elle des livres chez la voisine. A force de faire le coursier, le petit garçon se disait que les livres, ça devait être génial, puisque sa grand-mère y passait  tant de temps. Il raconte dans « Un ange cornu avec des ailes en tôle » sa découverte du théâtre grec d’Eschyle : 

 

« Je lus trois ou quatre fois de suite le premier monologue du veilleur posté sur les remparts d'Argos avant de bien saisir tout ce qu'il conte­nait : j'allai consulter mon Larousse pour les mots Atrides, Argos, Ilion, Agamemnon, je fis de l'analyse de texte comme on me l'avait enseigné à l'école en disséquant les phrases trop compliquées…. Et lorsque je fus convaincu de bien comprendre le tout, je relus le monologue à voix haute et les larmes me vinrent aux yeux. Que de choses étaient dites en si peu de mots, à peine une page de texte !  Quelle beauté ! Ça ne ressemblait à rien de ce que je connaissais, ce n'était pas immédiatement reconnaissable ou compréhensible pour moi, mais, l'analyse terminée, le texte bien saisi, quelle joie débordait de mon cœur !

 

zeus.jpgPourquoi ne m'avait-on jamais parlé d'Eschyle à l'école ? Était-il réservé aux seuls privilégiés des collèges classiques ? En étions-nous indignes, nous les enfants d'ouvriers ? … Quand je terminai la lecture d’Agamemnon j'y avais mis l'après-midi complet parce qu'il y avait beaucoup de choses que je ne saisissais pas du premier coup — j'eus l'impression d'être devenu quelqu'un d'autre, d'avoir grandi, évolué en quelques heures, d'avoir entrevu des possibilités qui me concernaient personnellement et qui transformeraient ma vie d'une façon défi­nitive. »

 

Chaque lecteur a en mémoire un livre ou quelques pages qui ont transformé sa vie ou tout simplement l'ont rendu heureux. Ce bonheur a aussi incité Michel Tremblay à écrire et devenir un romancier, scénariste et auteur de théâtre reconnu. Comme quoi, la littérature classique peut être un ascenseur social, n’en déplaise à ceux qui ne comprennent pas l’intérêt de faire lire « la Princesse de Clèves » à des collégiens de classes- à tous les sens du terme- défavorisées.

 

 

eros.jpg
 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marlène 30/11/2010 13:07



Merci de ce très beau texte. Nous vivons dans un monde où l'argent remplace la culture et c'est triste...


La mythologie grecque est une passion pour moi, merci de lui rendre hommage.



Andiamo 30/11/2010 11:12



Les gares c'est con... SNCF


J'préfère les trains d'la NRF...


Et toujours ce vieux Léo ))



Olivier de Vaux 29/11/2010 21:35



Belle découverte que celle de la littérature par un enfant. Mes plus beaux voyages, je les ai faits dans les livres et il en sera toujours ainsi j'espère.



Tant-Bourrin 29/11/2010 20:09



Je préfère moi aussi l'ascenseur social, plutôt que la censure de l'asocial...


Agamemnon : http://remacle.org/bloodwolf/tragediens/eschyle/agamemnonfr.htm



Saoulfifre 29/11/2010 13:22



Il est célèbre pourtant, le "talent d'Eschyle" d:^)



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture