Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 10:19

Ce n’est pas l’argent, si « décomplexé », si envahissant, que la seule idée qui traverse l’esprit d’un Martin Hirsch pour inciter les ados à aller au collège est de leur octroyer des primes en euros.  Lauranne, pourtant pas fan des études, en a été outrée : « C’est immonde ! Quand tu penses qu’en Afrique, des gosses marchent des kilomètres à pied pour aller à l’école, tellement ils ont envie d’apprendre et de s’en sortir ! »

Le sexe reste tabou, mais tabou exhibé : on baise, on jouit, on échangiste, on s’excite en sex-and-city et sexy toys, on blague grasse, bref on en cause beaucoup pour oublier que le désir- le sien et celui de l’Autre- reste un mystère, aussi vif et fuyant qu’une boule de mercure échappée d’un thermomètre explosé, torride danger !  Le désir, impossible à acheter, à contrôler, à maîtriser, mais que fait la peau lisse ?

Mais le dernier vrai tabou, c’est l’âge.  Les comédiennes ne le disent pas, elles « l’avouent » écrivent les magazines, comme s’il s’agissait d’un secret honteux. La plupart n’en parlent pas ou mentent. Comme tout le monde.  Une copine met une fiche sur Meetic » en annonçant ses 60 ans.  Aucune réponse.  Les hommes demandent des femmes dix à quinze ans plus jeunes qu’eux.  Elle réitère en se donnant 50 ans, et ça marche. Certains lui disent même « vous ne les faites pas. »  Marrant d’ailleurs comme le compliment systématique à une femme est « vous ne faites pas votre âge »… phrase qui mériterait une fine enquête pour savoir à quoi ressemble, dans l’imaginaire des hommes, une femme qui fait son âge... J

Dans un précédent billet où je parlais de l’âge de certains politiciens usés par trop d’années près du pouvoir- je me suis faite incendier par des commentateurs persuadés que je sacrifiais au jeunisme, et supposant même- arghh !- que je préférerais un Jean Sarkozy à un mûr politicien, histoire de faire place aux jeunes.

Alors que ce soit clair : je pense que l’âge est une donnée importante à la fois négative et positive. A 20 ans, je tenais mieux les nuits blanches qu’aujourd’hui et j’avais plus d’insouciance, mais aussi plus de dogmatisme, de difficulté à assumer les échecs ou les erreurs. Aujourd’hui, j’ai gagné en lucidité parfois cruelle, mais aussi en confiance en moi, en sérénité et en empathie envers les autres. A 20 ans, on craint l’ennui et on cherche à tuer le temps. Plus tard, on sait qu’il nous tuera et on savoure chaque minute de vie. Vieillir présente des inconvénients physiques indéniables, mais un avantage évident : celui de ne pas être mort jeune. Ce qui me fait répondre à certains jeunes amis tentés de me taquiner: « J’ai eu l’âge que tu as, tu n’es pas certain d’avoir celui que j’ai ». Ca les amuse et moi aussi. Car j’ai gardé les mêmes enthousiasmes, les mêmes émerveillements, la même capacité à me révolter et à agir. Qu’ont perdu beaucoup de gens de mon âge, mais aussi de très jeunes.  Question de tempérament et non d’âge…

Bref, pour revenir au sujet,  les 23 ans du Prince Jean m’importent peu. Si je le réfute, c’est parce qu’il prétend à un poste clé avec un bac+1 alors qu’on demande un bac+2 au moindre gratte-papier. Parce qu’il est propulsé à ce poste sans aucun mérite, uniquement en raison de son nom et de son père. Et surtout parce qu’à ce poste stratégique se sont joués, se jouent et se joueront moult corruptions (le procès Pellerin, les abus de bien sociaux, les pots de vin, vous vous souvenez ?) comme chaque fois que des milliards sont en jeu, notamment dans le domaine immobilier. Or ces pots de vin et tractations font le lit du financement occulte des partis politiques, du soutien électoral et autres saloperies nuisibles à la démocratie. Peut-être, lorsque les scandales éclateront, excipera-t-on du jeune âge de JS pour excuser ses dérives….. Mais à  la vérité il n’en aura plus besoin. Avec la disparition du juge d’instruction, les poursuites devront être initiées par le Parquet, qui ne le fera pas puisque le Parquet est politiquement dépendant du pouvoir exécutif. La boucle est bouclée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 31/10/2009 23:48


à Brigitte: vous avez raison, c'est très culturel. Les vieux sont honorés et enviés (parce qu'ils ont l'expérience, parce qu'ils ont échappé à une mlort prématurée) en Asie comme en Afrique. En
Asie, la ménopause est considérée comme un bienfait pour les femmes, quileur apporte du Yang et leur permet d'atteindre l'équilibre idéal yin/yang. Est-ce à cause de cela ou à cause du soja, mais
elles ne connaissent pas de bouffées de chaleur et autres désagréments de la ménopause.


Brigitte 31/10/2009 21:40


Le "vous ne faîtes pas votre âge" n'est pas un compliment partout dans le monde. On m'a raconté une histoire (mais ça fait si longtemps que je ne me souviens plus les circonstances exactes
) d'un voyageur occidental dans un pays asiatique (Vietnam ?) .
Il est reçu dans une famille, et dans la conversation on lui demande son âge (37 ans) . réaction "Oh, mais vous paraissez beaucoup plus !" C'était un grand compliment, qui signifiait, vous semblez
être beaucoup plus sage, intelligent, avoir beaucoup plus d'expérience qu'une personne de 37 ans.


françoise 25/10/2009 17:10


à jean-marc: gauchère contrariée, j'écris de la main droite, mais suis pour les autres activités assez souvent ambidextre... ce qui double les plaisirs :)
à TB: bien sûr que l'arrogance est insupportable. Et ridicule aussi. Dommage qu'il ne tue pas.
à Reynald: Corneille était-il d'ailleurs si vieux? Autrefois, on parlait des "femmes de trente ans" comme de dames mûres, tout est relatif!
à Andiamo: merci de m'appeler Princesse, c'est classieux, et bravo pour ta rigidité qui fait honneur à la tradition "al dente" de tes origines.


Andiamo 25/10/2009 10:19


Et le regard du coeur ? Je te l'ai déjà dit Princesse l'âge ne fait rien à l'affaire, et la bandaison ça ne s'explique pas, et sur ce sujet je reste rigide !


Reynald 24/10/2009 18:56



Marquise si mon visage
à quelques traits un peu vieux
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guère mieux
..........
C'est drôle, mais quarante ans plus tard, on a envie de réécrire autrement. la chute de Tristan Bernard.


Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture