Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 19:53

Tandis que vous profitiez du calme de le semaine des confiseurs, je me collais au même exercice que l’an dernier ( http://fsimpere.over-blog.com/article-26312095.html ) à savoir l’exégèse des vœux du président. Pensum, pensum, qui ne signifie pas « penser, penser », mais « travail ennuyeux, punition », car le bougre, malgré son scribe officiel, a tendance à répéter en boucle ses incantations, voir son discours aux agriculteurs du 27 octobre dernier,  copié/collé  sur celui de février 2009.

 

 

Je me contenterai donc, pour ne pas ennuyer le lecteur de reprendre quelques phrases de ses vœux 2010, et en italique ses pensées secrètes débusquées par ma boule de cristal habituelle. Les photos illustrant ce billet vous sont offertes par l’Elysée, dans un diaporama pure tradition « Point de vue-Images du monde ». Allez y voir, manants, c’est Versaillais en diable, kitchissime et clinquant comme au Fouquet’s.  http://www.elysee.fr/voeux2010/

elysee00Françaises, Français, mes chers compatriotes,

L’année qui s’achève a été difficile pour tous, sauf pour les entreprises du CAC 40 qui annoncent une hausse boursière exceptionnelle de 22%.  La crise économique a imposé de nouvelles peines, de nouvelles souffrances, en France comme ailleurs. Mais pas aux patrons français devenus les mieux payés du monde après ceux des Etats-Unis, y compris quand ils ont mené leur entreprise au désastre avec des spéculations boursières hasardeuses. Je pense en particulier à ceux qui ont perdu leur emploi, 700 000 destructions d’emploi en 2009…

elysee1Cependant notre pays a été moins éprouvé que beaucoupd’autres. Nous le devons à notre modèle social qui a amorti le choc et que pourtant je ne cesse de détruire, à coups d’exonérations de charges sociales pour les entreprises, de non paiement par l’Etat de ce qu’il doit aux organismes sociaux, de réductions des prestations sociales, de radiations de chômeurs qui  n’ont pourtant pas retrouvé un emploi et n’ont aucune chance d’être embauchés, bien des préretraités en fin de droits vont s’en apercevoir en 2010…  aux mesures énergiques qui ont été prises pour soutenir l’activité et surtout pour que personne ne reste sur le bord du chemin., les 353 SDF morts dans la rue en 2009 et les suicidés de France –Telecom, Renault, Peugeot et d’ailleurs ne sont plus là pour me contredire…

elysee7Ensemble nous avons évité le pire. Mais nous avons aussi préparé l’avenir. Au moment où tout laisse à penser que la croissance va revenir, nous voyons qu’au cours de cette année, au milieu des difficultés de toutes sortes, un monde nouveau a commencé à se construire, Oh la, Guaino, c’est quasi du copié/collé de mes vœux 2009 :  « Car de cette crise va naître un monde nouveau auquel nous devons nous préparer »…

Des problèmes qui paraissaient insolubles, comme les bonus extravagants ou les paradis fiscaux, sont en voie d’être résolus. 4 pays en liste noire ! Costa Rica, Philippines, Malaisie et Uruguay, pourtant peu réputés comme paradis fiscaux et les autres paradis fiscaux (Liechestein, Iles Caïman, Andorre…) sur une liste « grise » de  38 pays s’étant engagés à ne pas exagérer, sans aucune sanction ni aucun contrôle sur leurs engagements, quelle moralisation efficace du capitalisme ! C’est ma spécialité. Comme pour les bonus des patrons et les parachutes dorés : un simple engagement du MEDEF à la modération a suffi pour apaiser mon courroux. D’ailleurs, pratiquement toutes les lois que je fais voter sont inapplicables ou inappliquées, elles sont juste prétexte à com-mu-ni-quer, mon vrai talent.   

elysee6Il n’est pas jusqu’au sommet de Copenhague qui n’ait ouvert une porte sur l’avenir en parvenant à faire prendre par tous les Etats des engagements chiffrés de lutte contre le réchauffement climatique: en fait, un vœu pieux- un de plus- pour limiter la hausse des températures, mais pas d’obligation de réduire de tant pour cent les émissions de gaz à effet de serre, et encore moins de sanctions pour les pays qui ne feraient rien.... et en posant le principe d’un financement pour les pays pauvres, qui sera assuré par la taxation de la spéculation financière. Ca, c’est le serpent de mer, ça fait des années qu’on en parle, mais avec le bouclier fiscal qui limite à 50% les prélèvements fiscaux en France, tout ce qui dépasse, c'est-à-dire les revenus des plus riches et notamment les revenus financiers échappent légalement à toute taxation.  La France, a continué à se transformer…. avec une fiscalité plus favorable au travail et à l’investissement grâce à la réforme de la taxe professionnelle qui aboutit surtout à priver les collectivités locales d’une ressource vitale, …  un service minimum dans les transports publics qui fonctionne sauf quand il y a beaucoup de grévistes comme on l’a vu récemment. Le service minimum fonctionne quand la grève est peu suivie, ce qui était déjà le cas avant l’instauration du service minimum, encore une fausse innovation ! le RSA qui encourage la reprise d’activité pour nos compatriotes les plus démunis,  et qui encourage surtout les entreprises à faire travailler les gens au plus bas prix sous prétexte qu’ils touchent le RSA, savez-vous qu’on propose sur Internet des « emplois » payés moins de 500 € par mois à des bac+ 5 ? une carte judiciaire que les juges, les travailleurs de la justice et les avocats ont refusée, c’est la première fois qu’on a vu descendre dans la rue ces professions d’ordinaire consensuelles … elysee5Grâce à la loi Hadopi qui sera mise en œuvre en 2010, nos créateurs et nos artistes vont être protégés. Et j’ai eu un mal de chien à la faire passer, cette loi, les députés avaient voté contre. Qu’à cela ne tienne, j’ai fait revoter. Pareil quand la loi anti OGM a été adoptée : on a refait voter les députés, en prétextant des erreurs de manipulation du vote électronique. Les pouvoirs accrus du Parlement ? Oui, à condition qu’il vote comme je le souhaite…
Grâce au Grenelle de l’Environnement nous allons pouvoir relever le défi de la protection de notre environnement.Quoique, avec mes amis industriels, je me vois mal m’attaquant aux polluants chimiques, aux ondes des téléphones mobiles, auxOGM, aux déchets nucléaires, bref à tout ces risques environnementaux et parfois sanitaires.. C’est un domaine où il est bien difficile de faire évoluer les mentalités et les comportements. Mais je ne suis pas un homme qui renonce à la première difficulté, et la fiscalité écologique qui permet de taxer la pollution et d’exonérer le travail est un enjeu majeur. C’est ce que m’a rappelé le Conseil Constitutionnel qui a retoqué le projet de loi sur la taxe carbone au motif qu’il exonère trop de monde et notamment les plus grands pollueurs : pétroliers, transporteurs, secteur aérien, bref 93% des émissions de gaz à effet de serre n’étaient pas taxés, l’essentiel de la taxe retombant, comme d’hab’ sur les particuliers, les mêmes à qui on dit de fermer le robinet et d’éteindre la lumière…Que voulez-vous, il est difficile de jongler entre l’écologie et l’amitié généreuse- comment croyez-vous qu’on finance les campagnes électorales ?- que me manifestent ces pollueurs. Dès le 20 janvier, le gouvernement présentera un nouveau dispositif afin que les consommateurs soient incités à consommer mieux et les producteurs à produire propre. Je galège ! Avec le système mis en place des « permis de polluer » il est plus rentable pour un industriel d’acheter des « droits à polluer » à un pays pauvre que de produire propre.

elysee2En 2010, il va nous falloir : faire reculer le chômage et l’exclusion, réduire nos dépenses courantes pour nous permettre d’accroître nos dépenses d’avenir, simplifier notre organisation territoriale trop lourde, trop compliquée, trop onéreuse, et cela d’autant plus que les collectivités locales restent majoritairement de gauche, la meilleure façon de les neutraliser, c’est de les priver de moyens , consolider notre système de retraites…  Durant l'année 2009, nous réformerons l'hôpital, la formation professionnelle … notre organisation territoriale, la recherche qui conditionne notre compétitivité.Ca c’était mes vœux de 2009, comme vous le voyez, je me répète un peu.

Mes chers compatriotes, même si les épreuves ne sont pas terminées, 2010 sera une année de renouveau… Dans ce moment si crucial nous devons rester unis comme nous avons su l’être au plus fort de la crise. Quoique… en janvier, mars, avril, septembre, novembre, quelques hurluberlus ont manifesté contre ma politique sociale, la réforme des universités et du statut des enseignants chercheurs, les licenciements…, … Et aux plus vulnérables d’entre nous, à ceux que l’âge a affaiblis, à ceux que les accidents de la vie ont durement éprouvés, je veux dire ce soir qu’ils ne seront pas abandonnés.  Version 2009 : Je ne laisserai pas les plus fragiles se débattre seuls dans les pires difficultés. Après avoir préservé les économies de chacun grâce au plan de sauvetage des banques, ce sont les emplois de tous qu'il faut désormais sauver Vous avez vu les résultats en 2009, vous savez ce que vous pouvez attendre de moi en 2010. .

Mes chers compatriotes,
Vive la Ré
publique et vive la France

elysee 4

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

Françoise Simpère 23/01/2010 17:23


à tous: pour parler franchement, je ne suis pas sûre d'avoir le courage d'écouter les prochains voeux, mais avec ce billet et celui de l'an passé, vous devriez avoir une exégèse suffisante de la
pensée du président...


usclade 23/01/2010 15:53


Merci pour ce beau travail à la fois instructif, édifiant et tellement nécessaire !


pousse manette 07/01/2010 09:46


Bravo pour cette note claire, simple et sans concession.


Pierrafette 04/01/2010 17:03


Merci Beaucoup de nous avoir récapitulé les voeux de notre présidentialissime. Souffrant d'un urticaire qui ne se déclare que quand je le vois à la télé, je me suis épargnée cette peine. il faut
dire que l'année dernière il avait décidé de détruire la justice, j'étais un peu effrayée de ce qu'on aurait cette année :)

Meilleurs voeux 2010 et à bientôt, je reviendrai souvent voir ce qui se passe chez vous
Pierrafette


Andiamo 04/01/2010 10:26


Ce qui prouve (si tant est qu'il faille le prouver) que nos politiques ne se souviennent JAMAIS de leurs discours... Ni de leurs promesses. Heureusement sinon ça nous priverait de jolis moments
comme celui-ci !

Voilà pourquoi Princesse   : j'aurais voulu être Sarkosiste....


Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture