Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 17:04

 

En 2009,   puis en 2010  je m’étais fendue d’une exégèse des propos de NS. Cette année, je ne les écouterai pas, pour cause de  lassitude. Quand NS dit en 2009 : « prendre le temps de réfléchir ensemble, ce n'est pas perdre du temps pour la réforme. C'est en gagner. » et qu’en 2010 il fait passer en force la réforme des retraites, quand il affirme en 2010 : « je ne suis pas un homme qui renonce à la première difficulté, et la fiscalité écologique qui permet de taxer la pollution et d’exonérer le travail est un enjeu majeur » et qu’on voit ce qu’est devenue la taxe carbone, pourquoi écouter ses sornettes ?

En mars 2010, la petite phrase « L’environnement, ça commence à bien faire » a eu le mérite de clarifier la pensée du président. Je préfère cette franchise, au moins on ne peut pas dire qu'on ne savait pas.... Alors, ses vœux, je les aimerais sous cette forme :

congr_s_sarko.jpgMes chers compatriotes,

Il a neigé beaucoup il y a quinze jours, c’est normal, c’est l’hiver. En 1962, 75, 83, 95… il y a eu aussi énormément de neige, pas forcément en décembre, peut-être en janvier, mais cela ne change rien. Ce qui a changé, c’est votre propension à chercher un responsable à des phénomènes naturels. Ce crétin de Fillon qui accuse la météo, comme si la météo était responsable du temps qu’il fait ! Il y a quelques

jours, un retard de train de 26h, fatigant, agaçant, mais pas dangereux, (pas un mort ni un blessé à déplorer) vous a donné l’impression d’être « pris en otage » par la SNCF, qui, loin d’être une entreprise terroriste, était  simplement victime de la loi de l’emmerdement maximum. Le voyageur en rade est devenu un « naufragé du rail », quasi un héros, plus besoin de guerre pour lui donner des accents d’ancien combattant.

C’est ma faute : je vous ai tant habitué à m’occuper de tout, je vous traite tellement en enfants irresponsables pour qui chaque fait-divers entraîne une visite de ministre et le vote d’une loi dans la foulée, que  j’ai fait de vous ces anxieux  avides de sécurité, de risque zéro, d'aucun imprévu…  et disposés de ce fait à accepter toujours plus d’encadrement, de surveillance et de contrôle sur leurs vies. Et moins de libertés. Ca aide pour gouverner, vous ne pouvez pas vous imaginer…

 capitalisme-malade.jpgJe serai franc: rien dans ma politique n’est le fait du hasard, ni même de l’incompétence, n’en déplaise à certains. J’ai simplement une feuille de route imposée par les desiderata de ceux- pas les électeurs, les bailleurs de fonds- qui m’ont porté au pouvoir avec pour mission de démanteler ce qui reste du service public et des idéaux qu’ils nomment « marxistes » pour transformer la France en pays totalement libéral. Wikileaks a publié les télégrammes me jugeant certes susceptible et autoritaire, mais aussi meilleur ami des américains. C’est ainsi : les Etats-Unis me fascinent plus que les pays africains, je préfère les riches aux pauvres, je rêve davantage de yachts, de top-modèles et de soirées somptueuses que de pétanque, de sandwichs et de vin VDQS. Ma propension à satisfaire les grands de ce monde, qu’ils appartiennent au monde politique, économique ou médiatique est naturelle : ils sont le monde qui me plaît, m’attire, me fascine. Quand je ne serai plus Président, j’aimerais devenir aussi riche que certains, je l’ai déjà dit. 

homme_voiture.jpgMes chers compatriotes, je serai franc avec vous, c’est mon cadeau de nouvel An. Ma politique est et sera une politique de droite parce que je suis un homme de droite, décomplexé qui plus est. Ca me gêne de voir des SDF sur le trottoir quand je me promène, et j’avoue que  l’idée de logements sociaux à Neuilly m’a toujours débecqueté,  la ville dont j’ai été maire si longtemps est d’ailleurs la plus mauvaise élève en la matière. C’est cohérent : pourquoi irais-je m’occuper des pauvres, alors que les pauvres me font peur, qu’ils me rappellent  les récits de mon Père lorsqu’il est arrivé en France sans le sou, et que je trouve tellement plus excitant de boire du champagne avec une jolie femme qui me couve des yeux parce que je suis président de la République ?

 

Je m’occupe des gens qui me plaisent, n’est-ce pas normal ?

 Mes chers compatriotes, votez pour moi en 2012 si vous souhaitez que les retraites soient cédées aux fonds de pension, que les services publics soient privatisés (on vous dira « modernisés »), que la politique de santé dépende des laboratoires, que l’enseignement soitau service de l’économie et non de la culture, et que la culture soit confiée aux géants des nouvelles technologies. C’est un modèle de société qui peut vous séduire comme moi. Dans le cas contraire, si ce que je vous annonce comme modernisation vous semble une régression, un pur produit antisocial, ne votez pas pour moi.

ca-ta-plu.jpgVoilà, c’est dit : le fond de ma politique est tourné vers l’envie de bien séparer le haut du bas. Mon slogan à moi ne serait pas : » Demain, j’enlève le haut. Mais demain, j’enlève le bas. » Mes chers compatriotes, je ne me fais pas vraiment de souci : beaucoup d’entre vous, même déçus, voteront pour moi,  parce qu’eux aussi préfèrent les riches aux pauvres. Brad Pitt les fait rêver plus que l’épicier du coin,  les « people » plus que le commun des mortels, et la politique étant devenue un métier de comédiens qui fait élire le meilleur parleur, j’ai toutes mes chances. BONNE ANNEE 2011!

 plage.jpg

 

.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise 04/01/2011 10:00



à TB: cela dit, je ne suis pas sûre que la franchise serait plus grande chez d'autres politiciens nourris à la langue de bois depuis leurs études.


à Andiamo: il paraît que NS a dit à un comédien (Gérard Depardieu, je crois) "en somme, nous faisons un peu le même métier". Révélateur, non?


à Reynald: On m'a déjà proposé de me présenter, mais non, merci.


à René: en attendant la bourrasque de 2012?


à Khayaa: bienvenue ici, et ravie que cela t'ait plu


à Pierre: ayant travaillé un temps du côté d'EDF, j'avais été frappée par le dévouement des lignards bossant toute la nuit par froid glacial pour rétablir le courant. Effectivement, on
souhaiterait les entendre davantage, car les usagers usagés sont constamment dans le mode "complainte". Pas un hasard sans doute si c'est ceux-là qu'on diffuse, ça entretient la morosité
frileuse... qui ne date pas de not' président, c'est vrai. Dans quel autre pays infantilise t-on les gens depuis 30 ans en leur conseillant de suivre les conseils de Bison Futé, car "Bison Futé
dit que..." "Bison futé prévoit que..." Ca fait rire les étrangers.



Pierre 02/01/2011 11:56



Bien que j'apprécierais la franchise d'un tel discours, je ne voterai évidemment pas pour ce président.


Pour la petite histoire j'ai passé la soirée du jour de l'an avec un technicien de la SNCF, qui décrivait à quelles difficultés sont confrontés ses collègues chargés du bon fonctionnement du
service par temps de gel ou de neige. Dommage que les médias ne donnent pas la parole à ceux qui sont sur le terrain plutôt qu'à des micro-trottoirs débiles tendus verss des usagers forcément
insatisfaits mais non-informés des problèmatiques. Cela dit je ne crois pas que notre bon président soit à l'origine du désir du 100% opérationnel en toutes circonstances de nos chers
compatriotes...



Khayaa 01/01/2011 23:56



Toi, tu sais écouter entre les lignes (hameçonnées... de flottaison... ou de substitution..., au choix) !


L'année démarre fort avec une foultitude de hausses en tous genres... mais pas dans le genre que l'on aime, nous, peuple (ne pas confondre avec "people", hein ? svp !).


Bonne année tout de même et bravo pour l'excellente traduction du discours présidentiel ;-)


 



René 01/01/2011 17:34



Enfin des voeux qui me semblent sincères ; merci Françoise et que cette nouvelle ânée soit légère...



Reynald 01/01/2011 14:02



Et bien j'ai vachement bien fait de choisir de passer ma soirée à écouter Mélanie que la prose de Guéant ânonnée par un débile. Le pire étant certainement encore ce qui a suivi: Le passage de
pommade des serpillères du PAF qui sont payées pour enfoncer le message en faisant de la relèche à leur patron devenus salariés du Nabot.
Tout çà pour dire que ta version me plait beaucoup. Mais tu prends un risque. Imagine que ton fans-club pourrait sortir un slogan du genre:
"Fran-çoise pré-si-dente".

Une bonne année, qui sera forcément riche..... en événements.
Reynald 



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture