Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 23:49

Je suis non-fumeuse depuis toujours et journaliste «  santé/environnement » depuis plus de 30 ans. C'est dire si je suis sensibilisée aux méfaits du tabac et fais le forcing auprès de mes proches fumeurs pour qu'ils arrêtent.Aussi ne puis-je que m'étonner de vos propos sur la cigarette électronique, que j'appellerai e-cig pour abréger. Vous souhaitez lui imposer les mêmes contraintes- interdiction dans les lieux publics, encadrement strict, interdiction aux mineurs- qu'aux produits contenant du tabac. Ce qui paraît absurde puisque justement, les e-cig n'en contiennent pas.

alcool1900.jpgInterdiction dans les lieux publics, au nom de quoi ? Interdire de fumer dans les lieux publics vise à protéger les non-fumeurs contre le tabagisme passif, à cause des centaines de particules nocives que contient la fumée de combustion du tabac et du papier. Rien de tel avec les e-cig, qui rejettent de la vapeur d'eau.

centrale.jpgLa vapeur d'eau serait-elle nocive ? Si c'est le cas, il faudrait d'urgence interdire les centrales nucléaires qui en rejettent des quantités massives. Or, les partisans du nucléaire ne cessent d'affirmer que les centrales nucléaires ne polluent pas puisqu'elles rejettent de la vapeur d'eau... Pourtant la radioactivité de cette vapeur serait infiniment plus dangereuse que d'éventuelles traces de glycérol dans la vapeur rejetée par un utilisateur de e-cig.

La e-cig pourrait inciter les jeunes à fumer ? Actuellement, elle fait exactement l'inverse. Les cigarettiers annoncent une baisse de leurs ventes (ou de leur CA) de 8,6 % en un an, dont ils imputent plus de la moitié au succès de la e-cig. Celle-ci incite donc à arrêter de fumer, ce que je constate chaque jour chez des proches et des amis qui sont passés à deux ou trois cigarettes par jour, contre près d'un paquet avant la e-cig. Tous avaient essayé diverses méthodes pour arrêter, y compris des patchs à la nicotine, sans succès durable.

indexOui, dites-vous, mais « il reste le geste » : j'avoue que cet argument m'a laissé coite. Effectivement, le geste de mettre quelque chose à sa bouche demeure, c'est même le secret de l'efficacité de la e-cig : on ne prive pas le fumeur d'une gestuelle qu'il associe à la convivialité et qui, quelque part, le rassure. Je conviens que c'est un peu enfantin, mais qu'importe puisque ce geste ne nuit pas à la santé du pratiquant et encore moins à celle de son entourage. S'il fallait supprimer les rituels qui donnent du bien-être, il faudrait priver l'enfant de son doudou, sucette ou pouce, le prêtre de son chapelet, le grec de son komboloï... et les amoureux de s'enlacer en public.

Les liquides des e-cig contiennent de la nicotine : oui ils en contiennent de 0 à 18 % ou 20 % selon les marques, et la plupart des acheteurs commencent par un dosage moyen (10 ou 11 %), puis passent à 6 % et enfin adoptent le 0 %. C'est exactement la démarche de sevrage progressif prônée par les fabricants de patchs à la nicotine. Avec en plus la gestuelle qui donne à ce sevrage un aspect moins médical et médicamenteux que les patches. (par ailleurs, les patchs diffusent de la nicotine en continu dans l'organisme, alors que la e-cig n'en diffuse que lorsque l'utilisateur inhale la vapeur.)

vin1.jpgLa composition des liquides n'est pas contrôlée ? Il y a une réponse à cela : la DGCCRF, direction de la répression et des fraudes, est parfaitement capable de contrôler ce que contiennent ces liquides et de stopper tout produit dangereux. Bonne nouvelle : des fabricants français proposent des produits à base d'essences et arômes naturels, très peu chimiques, aptes à concurrencer avec succès les produits importés. Pour une fois qu'une activité est en plein essor en France, vous voudriez la freiner?

Je n'utilise pas de e-cig, pas plus que je ne fume de vrai tabac et n'ai donc aucun intérêt en l'affaire. En revanche, durant mon activité de journaliste, j'ai constaté la puissance du lobby du tabac qui a permis aux cigarettiers de payer pendant des années des « experts scientifiques » pour qu'ils nient les méfaits du tabac, comme l'a brillamment montré le documentaire de Nadia Collot,  Tabac, la conspiration.

 

J'ai aussi constaté maintes fois le lobbying des laboratoires pharmaceutiques et le trésor d'ingéniosité qu'ils déploient pour ouvrir des marchés, en inventant au besoin des maladies imaginaires, ou en réduisant les seuils d'alerte : passer d'une tolérance de 2,30 de cholestérol à 2,20 permet de traiter plusieurs milliers de malades supplémentaires pour hypercholestérolémie.

Bref, plutôt que de crier haro sur un produit qui permet d'arrêter de fumer, tout simplement parce qu'il est plus ludique que les autres traitements, devriez-vous, chère Marisol Touraine, vous demander qui il gêne:

  • en premier lieu les cigarettiers : j'espère que vous saurez résister à leurs experts capables de vous démontrer qu'un paquet de cigarettes est moins nocif qu'une bouffée de vapeur d'eau parfumée.

  • En second lieu, les laboratoires qui fabriquent les gommes ou patchs à la nicotine et voient leurs ventes baisser. Le Pr Dautzenbers, auteur du rapport qui discrédite la e-cig, a admis collaborer avec ces laboratoires, ce qui constitue certainement un frein à son impartialité et devrait vous inciter à considérer ses conclusions avec circonspection.

  • tax_collector.jpgEnfin, l'Etat, qui voit d'un mauvais œil que les e-cig ne supportent que 19,6 % de TVA alors que les taxes sur le tabac rapportent plus de 15 milliards par an. Le tabac fait vivre plus de gens qu'il n'en tue, c'est vrai, et par les temps qui courent, l'Etat fait monnaie de tout bois, de tout mal. Notez cependant que les gens que le tabac tue coûtent plus de 15 milliards par an en soins, hospitalisations, obsèques... et je ne chiffre évidemment ni leur douleur ni celle de leurs familles.

    Qu'en tant que ministre vous vous souciez de notre santé, c'est normal, mais je vous avoue que j'ai aussi envie, nous avons aussi envie qu'on nous lâche les baskets. Qu'on arrête de nous dire comment boire, manger, bouger, faire ou ne pas faire l'amour, cuire avec ou sans gras, avec ou sans sucre... bref, nous aimerions que l'Etat s'occupe davantage de la vie de la collectivité et intervienne moins dans notre vie privée. Je vous renverrai volontiers à trois livres de votre père Alain Touraine : « Qu'est-ce que la démocratie? » « Comment sortir du libéralisme ? » et « Comment penser autrement ? » Voilà ce dont nous aimerions que vous vous occupiez, nous laissant la liberté de mener nos vies dans toute leur diversité.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

françoise 05/06/2013 16:24


à Blutch: effectivement, ce livre t'a aidé comme aide la e-cig ou une formule cabalistique queelconque. C'est peut-être placebo, mais si on peut guérir d'une addiction ou d'une maladie avec un
placebo inoffensif, je dis cent fois "oui"!


à Andiamo: dans ce docu, on voit aussi un mec de chez Philip Morris expliquer qu'il setrait possible de donner aux gens une dose de nicotine sans risques (en soi, la nicotine n'est qu'un excitant
assez banal) avec un inhalateur à vapeur. Ils avaient donc eu l'idée de la e-cig il y a des années, mais n'avaient pas donné suite, car cet inhalmateur ne provoquait pas d'addiction et donc ne
fidélisait pas la clientèle. il faut savoir que dans les cigarettes, outre le tabac et le papier, il y a quantités d'additifs destinés à provoquer l'accoutumance et l'addiction.


à Valy: non, je ne proposerai pas ce papier à d'autres journaux (eh oui, depuis un an et demi, ce blog est référencé comme suport de presse par Data presse, je suis un journal à moi toute seule)
car ils ne le publieraient pas, je ne les connais pas et ils ne me connaissent pas.

Valy 04/06/2013 16:31


Bonjour et merci pour ce billet. Allez vous le proposer en publication au Rue89 ou nouvelobs ?J'espere que oui.


Sinon, je suis vapoteuse depuis un an et je ne touche plus du tout à la cigarette ordinaire. J'ai essayé d'arrêter avec plusieurs méthodes sans résultat. parmi ces méthodes il y avait les
cigarettes à eucalyptus vendues par les pharmaciens. Pourquoi je dis ça ? Parce que Mme Touraine est inquiète de l'apparence de la cigarette ordinaire avec la é-cig, or, la cigarette à eucalyptus
avait exactement la même allure et cela n'a dérangé personne. Donc, cette justification d'image révèle ou de l'ignorance ou de la mauvaise foi de la part de Madame Touraine.


Merci de votre soutien aux vapoteurs, V.

Andiamo 04/06/2013 15:36


J'ai vu ce documentaire concernant les cigarettiers ! Edifiant..;


Dans les années 50 on allait jusqu'à filmer des mamans fumant près de leur bébé prouvant par là même que la fumée du tabac n'était pas nocive !!


Joliu billet Princesse bien documenté, merci.

Blutch 04/06/2013 13:44


@ Françoise
C'est vrai qu'il a un côté cul-cul la praline parce qu'il est conçu comme la pub.
Il faut dire 7 fois le nom du produit que l'on vante pour qu'il s'imprime dans les mémoires, il répète (au moins) 7 fois les choses pour qu'elles soient retenues. Il enfonce certes de portes
ouvertes, mais comme il y a tant de gens qui ne les voient pas.....
En 10 ans d'hésitation à arrêter, j'avais la trouille d'être trop insupportable par un excès de nervosité. Ce livre ne m'a probablement servi qu'à apprivoiser cette crainte.

françoise 04/06/2013 12:26


à marielle (le cadre du commentaire m'empêchait de lire votre nom!)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture