Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 20:58

 

Parfois les rediffusions de l'été ont du bon, comme celle- sur LCP- du documentaire en deux parties de Patrice Benquet « Françafrique » précédemment diffusé sur France 2.

C'est du réel, mais ça a tout du polar politique. On y rencontre des services secrets officiels (DGSE, SDECE), certains plus confidentiels (à l'Elysée) et d'autres à la fois plus secrets et plus confidentiels au sein de la société ELF, grande manitou pendant des années de la politique française en Afrique pour cause de gisements pétroliers au Gabon et au Niger.

faim.jpgL'obsession du pétrole a commencé avec de Gaulle qui voulait que la France soit une grande puissance énergétique. Qu'il faille, pour cela, soutenir des dictateurs, financer les campagnes électorales des politiciens africains pourvu qu'ils soient soumis à la France, provoquer des guerres civiles qualifiées « d'ethniques » en appelant le bon peuple français à envoyer des sous pour les milliers d'enfants orphelins et/ou affamés que génèrent ces guettes peu importait : il fallait du pétrole !

Francafrique.jpgDans cette Françafrique des années 60 à 2000 s'affairaient des barbouzes (le fameux Bob Dénard), des mercenaires, des ministres de gauche comme de droite, des industriels, des financiers et les fameux « réseaux Foccart » du nom du responsable des affaires africaines sous de Gaulle... toujours vivant sous Sarkozy. La France joue pleinement la carte de la Françafrique du fait de son passé colonial mais aussi parce qu'elle a été adoubée par les puissances occidentales comme « gendarme de l'Afsankara.jpgrique », avec pour mission de barrer la route au communisme. ( avec le recul, c'est extraordinaire le nombre de guerres, massacres, assassinats et coups d’État qui ont été perpétrés dans le seul but de « faire barrage au communisme »)

La première partie du documentaire « la raison d’État » couvre les années 60 à 89. Les protagonistes de l'époque encore vivants sont vieux et ne risquent plus rien à raconter les espionnages, les coups d’État téléguidés, les financements occultes. Il en résulte des phrases cocasses. « Ce chef d'Etat africain était au départ communiste, mais il est redevenu tout à fait normal », Ou bien cette secrétaire de l'Elysée racontant qu'elle transportait des mallettes pleines de billets destinés à des opérations secrètes en Afrique : « Je ne voulais pas prendre le métro avec tout cet argent, alors je cherchais un taxi et comme d'habitude je n'en trouvais pas ! » Ou encore Loïch Le Floch- Prigent, nommé par F. Mitterrand à la tête de ELF et expliquant placidement que la gauche au pouvoir n'avait nullement mis fin aux réseaux douteux de la Françafrique : « La seule différence, c'est que l'argent que nous versions autrefois à la droite, il fallait à présent le partager entre la gauche et la droite ».

pollution.jpgLa deuxième partie commence avec la chute du mur de Berlin. Effet domino : plus de péril communiste, donc plus besoin du gendarme de l'Afrique, donc appétits des autres pays – USA, Chine, Russes- pour les richesses pétrolières et minières du continent noir, au détriment de la France qui fait tout pour garder son pré carré, et notamment ses relations avec le Niger, eldorado de l'uranium. Sauf que les pays africains, à partir de 1990, comprennent qu'ils peuvent faire jouer la concurrence... Deuxième événement majeur : l'affaire ELF, qui révèle le rôle joué par cette entreprise nationale dans moult opérations troubles. Eva Joly n'en revient pas. Ce n'est pas un perdreau de l'année, mais ce qu'elle découvre la laisse pantoise et effraie tant le landernau économico-politique qu'elle-même et sa collègue Laurence Vichnievsky doivent être protégées par des gardes du corps, après avoir reçu des menaces précises et physiques. L'absorption du géant ELF par la petite TOTAL n'a eu pour objectif que d'éliminer la trop compromise société des lubrifiants français...

Aujourd'hui, les affaires continuent... pour le pétrole et surtout l'uranium du Niger. D'où l’escroquerie qui consiste à affirmer que le nucléaire est garant de l'indépendance énergétique de la France. Quelle indépendance quand on dépend entièrement d'une ressource minière étrangère. Et à quel prix ? Celui des otages, notamment ceux qui travaillaient chez AREVA, et celui des tractations secrètes qui n'ont aucune raison d'être moins tordues que celles des décennies précédentes. Derrière chaque guerre dans un pays d'Afrique, regardons ce que recèle sons sous-sol et quelle est sa position stratégique. Au Mali et en Egypte aujourd'hui, comme en Côte d'Ivoire il y a neuf ans, on saura sans doute les vrais dessous des conflits après vingt ans de poudre aux yeux et des milliers de morts.

Ben voilà, j'ai réécrit un billet... grâce à vos commentaires qui m'y ont encouragé, et aussi parce qu'en écoutant les protagonistes de ce documentaire, je me suis dit : ils n'ont aucun état d'âme, c'est effrayant... Ne plus parler, ce serait leur laisser la parole, et le triomphe du cynisme.


francafrique3.jpgvisible au musée de la Françafrique.



 

 
Une chanson qui faisait les beaux jours des radios africaines en 1961/62



 

























 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

Blutch 27/08/2013 12:34


@ mio cugino


La société humaine est holographique, c'est à dire qu'elle est ainsi faite que quel que soit le critère de différenciation (ethnie, origine, profession, milieu social, couleur des yeux, penchants
sexuels ou tout autre à convenance) on trouve toujours la même proportion de saints et de salauds.
Avec toute fois un petit correctif pour les professions. En effet, certains métiers attirent plus de perversions que d'autres.
Les pédophiles dans les métiers liés à la jeunesse, les sadiques dans les métiers d'autorités ou de violence, les prétentieux narcissiques dans la politique, etc.
Et vas savoir pourquoi, certains métiers n'attirent pas les faignants...
Serrement de paluches

Andiamo 27/08/2013 11:08


Je fréquente les hôpitaux assez souvent il n'y a pratiquement que des noirs ou des Maghrébins pour assurer les soins et le service, je suis toujours soufflé par leur compétence , leur
gentillesse, et leur dévouement, évitons l'amalgame. Il y a dans chaque cité un ou deux "vrais caïds" ce sont ceux là avec lesquels il faut être intraitable (je n'ai pas peur du mot) pour les 99%
qui restent ce sont des braves gens.

françoise 27/08/2013 10:38


à Blutch: heureusement que tu es là pour donner des précisions utiles, car ce billet a suscité nettement moins d'intérêts que ceux qui parlent de sexualité ou de bouffe :(. Le continent ,noir
n'intéresse personne, sauf quand il est une métaphore Freudienne pour la sexualité féminine, et c'est sans doute là le plus évident racisme.


à Andiamo: venant de qqn qui vit dans le 93 où sévissent parfois des noirs très cons ou violents (eh oui, ne pas dire cette vérité serait aussi du racisme, tendance politiquement correct) ton
com' me touche, merci.

Andiamo 24/08/2013 13:43


Très bel article Princesse toujours bien documenté.  J'ai lu le bouquin d'Eva Joly : "est-ce dans ce monde là que nous voulons vivre" ? On on aurait pu le rebaptiser "un pour tous tous
pourris" 

Blutch 21/08/2013 01:58


Ce n'est pas tout à fait un hasard si le Niger est une terre brûlée pour les français qui ne sont pas sous escorte militaire (et encore...).
Avec le merdier et la pollution radioactive générée par AREVA, ça me semble normal que des otages français servent de compensation financière à des traités économiques désastreux pour le Niger
(mais pas forcément pour un ou deux pontes du pays...)
Lorsque c'est du personnel AREVA, la France négocie et paie les rançons. Lorsque ce sont des touristes ou des coopérants, l'option militaire est privilégiée. Si les otages sont flingués, ce sera
de toutes façons par les terroristes, même si les balles sont tricolores...


Pour le Mali, on sait déjà qu'il y a de l'or, du pétrole et ..... de l'uranium. Si les Touaregs ont voulu prendre le contrôle du nord du pays, c'est pour éviter de voir AREVA le saloper comme le
Niger.
La clef de l'occupation militaire de tout le Sahel se trouvait en Libye, contrôlée par Kadhafi, ce salaud, dont le crime principal est d'avoir nationalisé le pétrole... En le renversant Sarkozy a
ouvert la boîte de Pandore car il a sciemment laissé filer l'arsenal libyen vers le Sahel. C'est avec ces armes que le Mali est entré en guerre civile et c'est grâce à ces armes que la France
occupe militairement le pays (dans une moindre mesure avec Flamby qu'avec le Malfaisant, mais ça, c'est une donnée qui a un peu échappé aux donneurs d'ordres.)
Foccart est mort, mais la Françafrique lui survit. Elle se porte même très bien...
Et tant pis pour les touristes français qui font la bêtise de mettre leurs pattes dans ce merdier politico-mafieux. On te dira que ce sont des dégâts collatéraux inévitables.
Que la France se fasse extorquer des rançons, ça me semble être une compensation normale. On peut juste douter de la moralité des preneurs d'otages... Ca ne doit pas voler plus haut que les
pillards français, mais ils ont l'excuse d'avoir été spoliés par des criminels en col blanc venus de France....

Détail "amusant": la CRIIRAD avait voulu faire des mesures de radioactivité au Niger, dans la région des mines.
Sur demande d'AREVA, les douaniers nigériens ont saisi les appareils en prétendant (faussement) qu'ils sont interdits au Niger. Quelques euros glissés dans une enveloppe peuvent avoir des
retombées inespérées....
Le volet 2000-2015 (ou 30 ou 50) est en train de s'écrire, il a pour nom: actualité du droit d'ingérence (encore une belle saloperie... le nord de l'Afrique a donné pour le savoir...)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture