Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 17:49

 

jolie-camardebis.jpgAprès le sang contaminé, l’hormone de croissance, le vaccin contre la grippe H1N1, les morts dus à l’Isoméride (autre coupe-faim Serbier) ou au Vioxx (antalgique et anti-inflammatoire de Merck ), comment les journalistes peuvent-ils s’étonner de « l’affaire du Mediator »  et sembler découvrir les liens entre politiques et laboratoires ? Il y a plus de 40 ans que Jacques Servier, honoré aussi bien sous François Mitterrand que sous Jacques Chirac ou NS est proche de la presse et du pouvoir. A mes débuts, je me souviens d’ailleurs d’un magazine lui appartenant, dont le rédacteur en chef était Bernard Kouchner, alors militant altermondialiste.

J’ai déjà raconté comment j’ai quitté le journalisme médical, lassée de voir créer de fausses maladies… mais de vrais marchés. Dans les années 70, le taux de cholestérol nécessitant une prise en charge médicale était fixé à + de 2,80g par litre de sang. Aujourd’hui, on vous traite dès 2,30g. Baisser les normes permet de traiter des milliers de personnes à qui on aurait autrefois prescrit un  régime. Dans la même veine, vous considérer comme souffrant de « dysfonctionnement de la libido » si une fois au moins dans le mois, vous ressentez une baisse de désir, et de « dépressif ponctuel » en cas de baisse de moral fait de vous un malade qu’il faut soigner !

cigarette.jpgCependant, les labos et les politiques ne sont pas seuls responsables. Les patients aussi. Qui préfèrent fumer, boire et manger trop malgré leur diabète ou leur cholestérol, et prendre des médicaments. Combien de femmes réclament des coupe-faim (comme le Médiator) pour perdre des kilos, parce que ça va plus vite qu’un régime ? Combien de parents demandent de la Ritaline pour calmer un rejeton soi-disant hyperactif alors qu’il n’est que turbulent ? Combien prennent des « alicaments » vantés par la publicité pou améliorer leur transit, stimuler leur défenses, être au top… reflet de l’exigence de compétitivité qui interdit d’avoir tranquillement mal au ventre et de rester au chaud en attendant que ça se passe. La grippe 2010/2011 semble moins agressive et meurtrière que les grippes des années précédentes, malgré une couverture vaccinale faible, liée à la méfiance des gens pour le vaccin, depuis la grotesque campagne H1N1. Cela rappellera peut-être qu’hormis pour les plus fragiles, la grippe est une maladie qu’un organisme adulte est parfaitement capable de surmonter seul en une semaine environ. Nous avons un système immunitaire qu’il faut stimuler pour qu’il reste efficace. « Ce qui ne tue pas rend plus fort ».

centrale.jpgCependant, le fondement de toutes ces dérives  reste le même : alors que la bonne santé et la bonne humeur comptent pour zéro dans le PIB, la maladie, la mort et le mal-être sont de l’activité économique qui font monter la croissance. Le cancérologue qui a ironisé un jour lorsqu’on lui demandait pourquoi, malgré des décennies de recherche on guérissait si peu de cancers : « Pourquoi ? Parce que le cancer fait vivre plus de gens qu’il n’en tue » ne croyait pas si bien dire. Outre les laboratoires, les hôpitaux, les soignants et les Pompes Funèbres, les cancers sont la résultante d’une économie riche en pesticides et autres polluants, en radiations, poussières de bois et autres résidus industriels, à l’agro-alimentaire, ses graisses hydrogénées, ses additifs et ses emballages en plastiques douteux, au tabac, à l’alcool… Les cancers, appelés « maladie de civilisation » sont effectivement le reflet d’une civilisation du mal-être dont il ne faut pas s’étonner que les marchés les plus florissants : les armes, les drogues (y compris les médicaments psychotropes) et la prostitution soient aussi des industries du mal-être.

 

P1010023.jpg 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise 30/01/2011 17:25



Parmi les grands marchés qui font tourner l'économie, j'ai omis la publicité, activité fondée sur la frustration des humains, à qui on propose des objets à 90% superflus pour se consoler. Ca
représente au moins 700 milliards de dollars par an.


Quant au caractère destructeur de l'homme... il a de qui tenir, si on pense que Dieu, dans la Bible, n'a rien trouvé de mieux que le Déluge ( destruction totale) pour punir les humains, et
 plus tard la crucifixion du Christ (pas glop du tout) pour les sauver. Tout ça de la part d'un Dieu prétendument infiniment bon et infiniment aimable ça laisse rêveuse, d'autant qu'il lui
suffisait de dire "je vous sauve" pour sauver l'humanité, puisqu'en plus on le dit tout-puissant!



françoise 24/01/2011 18:05



à Arthemisia: j'ai bien connu Jacques testart l'un des rares chercheurs, à l'origine de "Amandine premier bébé éprouvette" qui a eu le courage de quitter ce type de recherche car il en
désapprouve les aspects économiques (marché du bébé à tout prix) et éthiques (manipulation génétique et risque d'eugénisme)


à Denis: en plus, cultiver le spirituel ne coûte rien et enrichit!


à SF: ton bon sens est hélas peu partagé dans les sphères qui décident :(


à Reynald: prévenir, c'est éviter la maladie, donc toute l'économie qu'elle génère...


à TB: on peut même travailler avec les labos privés... sous réserves d'y mettre des garde fous, de les contrôler, de voir l'intérêt réel de leurs travaux, ce qui n'est pas le cas actuellement


à Andiamo: shame on me Andiamo, j'ai omis de te créditer de ton magnifique crobard de la mort jolie! Andiamo, il sévit sur Blogborygmes et invente des histoires atroces que je vous recommande de
lire. Tu as raison pour les cancers pro. Et le pire: si tu respires toute ta vie de l'amiante mais a été par ailleurs fumeur, tu auras toutes les peines du monde à faire admettre ta maladie comme
professionnelle, on te dira que c'est un cancer du fumeur!


 



Andiamohttp://perso.wanadoo.fr/hobbyclub 24/01/2011 11:08



Waouh ! La gloire tu as posté l'un de mes ch'tiots crobards ))


Idem pour les clopes, je serais curieux de savoir si la clope rapporte plus, que ce qu'elle coûte en soins, asthme, bronchite, cancer etc...


Le cancer du fumeur ? Et tout ce que nous avons respiré dans les usines ? trichlore; soudure à l'arc (l'enrobage des baguettes qui sert de décapant) les peintures réalisées dans les ateliers
mêmes.. Parfois au pistolet ! L'usinages de la fonte (poussière extrêmement corrosive) ça ne file pas le crabe toutes ces saloperies ? J'oubliais l'amiante, j'en ai usiné de l'amiante !



Tant-Bourrin 24/01/2011 05:52



Excellent article ! J'en partage le moindre mot et la conclusion ! Il faut nationaliser toute la recherche médicale, la sortir des griffes du privé, et vite ! Mais je crains que cela reste
longtemps un voeu pieu...



Reynald 23/01/2011 22:22



Un ministère de la santé qui ne s'occupe que de maladies est douteux...
La prévention reste le parent pauvre alors qu'un cours sur la nutrition peut éviter des milliers de problèmes d'obésité, de cholestérol, de diabète, de cancers des voies digestives...
Pourquoi ne peut-on mettre en vigueur l'ancien principe chinois qui faisait qu'on payait son médecin pour nous maintenir en santé et lorsque l'on était malade, il devait soigner gratuitement,
parce qu'il avait failli à son devoir.....
Pour ce qui est du sempiternel "on est parmi les meilleurs au monde", il suffit parfois d'élargir suffisemment le panel des meilleurs en question (et lorsqu'on arrive à 190, la situation est en
voie de dégradation....).
Imagine la chute de PNB et de l'indice de croissance si brusquement les Français changeaient leurs habitudes de consommation médicamenteuses.....
Bonne semaine et bonne santé .



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture