Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 15:55

img_0105.jpgImpossible aujourd’hui de nier la réalité du dérèglement climatique, terme que je préfère à celui de « réchauffement ». Cependant, certains scientifiques, comme R. Giraudon, géologue et docteur es sciences, relativisent le phénomène en disant  1) que ce dérèglement n’est dû à l’activité humaine que pour une infime partie. 2) que se focaliser dessus empêche de s’occuper des vrais problèmes écologiques : pollution, disparition de la biodiversité, épuisement des ressources en énergies fossiles, déforestation, surpopulation…

costarica1.jpgCertes, le dérèglement climatique n’est pas le SEUL problème écologique. Cependant les solutions mises en œuvre pour lutter contre lui aboutissent par ricochet à économiser l’énergie (isolation des maisons, réduction des consommation de pétrole fuel ou essence) donc à réduire la pollution, le souci de produire et de consommer près de chez soi, de préférence bio, réduit aussi le gaspillage énergétique (transport et pétrochimie des engrais et pesticides), et le désir de préserver les forêts et les océans, « poumons de la planète » pour lutter contre l’effet de serre, réduit la déforestation et la pollution des océans. Si tout cela est appliqué, bien sûr.

capitalisme.jpgPlutôt que de s’interroger sur tel ou tel problème, il y a une façon bien plus simple de penser l’écologie : remarquer que TOUS les problèmes écologiques viennent de l’obsession de la croissance sur une planète limitée en taille et en ressources. Du système capitaliste, donc, aujourd’hui dominant sur la planète et basé sur l’appropriation des richesses par quelques-uns au détriment de l’immense majorité des humains.  Outre les problèmes écologiques, il crée aussi des inégalités (il ne peut même fonctionner que sur une base inégalitaire) des injustices, de la violence (guerres, délinquance, émeutes de la faim),  des immigrations inhumaines ( de gens qui ne quitteraient pas leur pays s’ils avaient la possibilité d'y vivre correctement) la perte du sens moral (commerce des armes, de la drogue, de la prostitution, spéculations financières) l’arrogance des plus riches et la haine des plus pauvres, favorisant les intégrismes de toutes sortes. Même la surpopulation a à voir avec ce système : quand on vaccine des millions d’enfants africains sans que les populations disposent par ailleurs d’une contraception efficace, d’eau potable et de réseaux d’assainissement, on aboutit forcément à une surpopulation et à une paupérisation.

pinocchio.jpgQue faire d'une idéologie à l’origine de presque tous les problèmes qui pourrissent la vie des gens? En changer. Radicalement. Pas avec du « green washing », ou de la "moralisation du capitalisme » (oxymore ! Ce système fondé sur l’injustice et les inégalités ne peut pas être moral). Alors quand j’entends NS dire « qu’il n’y a pas d’autre système possible », je me demande ce qui pousse de braves gens à confierle pouvoir à des dirigeants à ce point dépourvus d’imagination.  A des dirigeants qui, de toutes façons, ne VEULENT rien changer à un système qui leur a permis d’arriver à ce pouvoir et cette aisance si convoités.

Quand on pense que l’envie de l‘immense majorité des gens, quel que soit leur bulletin de vote, est de pouvoir vivre en paix, se nourrir, se loger, se vêtir, se soigner et avoir un peu de temps et d’argent pour quelques loisirs. Que cette ambition si modeste reste inaccessible à deux terriens sur trois, alors qu’en optant pour une économie solidaire et sobre, non gaspilleuse, il y aurait assez de ressources pour que chacun puisse vivre heureux.... on se dit que ceux qui continuent à faire confiance aux dirigeants actuels et à leurs discours lénifiants sont (presque) aussi responsables qu'eux.

 


P1000871.jpg

 

  Venant corriger une faute dans ce billet, j'en profite pour rappeler à ceux et celles qui l'auraient oublié que c'est LA DERNIERE SEMAINE pour offrir ou s'offrir "AIMER PLUSIEURS HOMMES", le livre avec la si belle couverture à gauche, et l'intérieur bien joli aussi :). Le tout pour 14 euros, dédicace et frais de port inclus. Ce serait ballot de louper ça, car à partir du 15 février, il faudra commander sur le site des éditions Autres Mondes, sans dédicace et avec participation aux frais d'envoi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans CHANGER
commenter cet article

commentaires

Françoise Simpère 14/02/2010 18:19


à mpcréation: j'y vais!


Françoise Simpère 14/02/2010 18:18


à Denis: hélas, les scientifiques pèsent bien peu, on l'a vu avec l'réchec du sommet de Copenhague.
à Jean-marc: bien sûr que l'eau est primordiale, vitale. C'est bien pour cela que je préfère remonter à la cause- il y a aussi spéculation sur l'eau ô combien- que chercher à hiérarchiser les
problèmes.


mpcreation 14/02/2010 12:36


Ils est vrais que plus ça va, plus nos dirigeants prennent le pouvoir pour leurs aisances personnelles. Pendant que leurs peuples crevent la faim.
Le capitalisme ne vas pas avec l'écologie.
Le monde va mal.
DE mon coté, je m'exprime en image pour la sauvegarde de la planète et des animaux.
Viens jeter un oeil.
A bientoto.


jean-marc 12/02/2010 10:02



Dérèglement, réchauffement la belle affaire. La belle affaire, oui et pour
plein de monde. Il n’est question de nier cet évidence, ni de s’en désintéresser. Cependant je vois  l’emballement médiatique, politique, mondain et à
la mode de la bonne bafouille de salon ou de repas.


Qui pouvait croire que Copenhague finirait autrement ? Tous les pays qui
se servent de la Chine comme mur de fumée à leurs propres (sales) délocalisations industrielles là bas, là bas en Chine. Alors je rigole amer de ceux de qui pleurent de l’échec de cette
conférence mort-née.


Pour moi, la vraie urgence n’est pas climatique.


Pour moi la vraie urgence, c’est la perte des ressources en eau potable. Déjà
l’antique conflit israélo-palestinien montre les contours de ce qui va se généraliser : la guerre de l’eau potable. Là, rien à voir avec le climat, juste une surconsommation frénétique pour
une production illimitée, juste pour le pouvoir de soumettre. Sur Arte, j’ai entendu que les USA avait acheté par anticipation de l’eau en Afrique pour l’importer ; déjà, les
« caincains » détournent de l’eau du Canada grâce à une débauche énergétique fossile. Sera ce le moyen occidental de contrôle des démographies mondiales ?


Rien qu’en France, chaque année le Tarn fleuve que j’ai connu profond et
sombre, l’été se résume désormais à une petite rivière pleine d’algues vertes, pour les besoins de la culture du maïs semence. On nous dit ne tirez votre chasse, ne prenez même plus de bains
(dommage pour l’érotisme à la mousse), même pas de douche, et pissez dessous - de toutes façons ! Alors qu’en France 70% de l’eau est consommée
par l’agriculture et 20 % par l’industrie. Notre consommation est donc de moins de 10 % de cet ensemble. Mme Badinter qui se bat contre le dictat de l’allaitement au sein, devrait se battre aussi
contre le dictat de l’unique érotisme du missionnaire sous les draps.


Et les algues vertes sur la Côte d’Émeraude, juste un débordement volontaire
de nitrate des porchers. Pollutions phréatiques et maritime sans réchauffement.
L’urgence
est vraiment celle de l’eau potable. Même s’il ne faut pas négliger les modes de consommations de l’énergie. Mais là nous avons le temps de la réflexion et de l’éducation. Pour l’eau, la
guerre a déjà démarré.
http://www.nouvellestentations.com/Image/img_articles/eau_et_amour/bain_erotique.jpg

Au japon, le bain est un moyen contraceptif masculin. Les testicules sont extra corporelles pour les maintenir aux alentours de 24 ° (si bonne mémoire des cours de biolo du développement). Alors un
bain chaud neutralise les spermatozoïdes et sans chimie !


seignez denis 10/02/2010 05:24


Il est vrai que je ne suis pas un expert . Mais je  constate que les scientifiques ne sont pas d'accord entre eux . Que comme par hasard ce sont toujours les mêmes à qui on donne la parole et
qui par conséquent hurlent le plus fort.
En fait ils n'y connaisssent absolument rien et adorent se rendre intéressants  !!
Et puis j'avais oublié un truc : "La loi du plus fort est toujours la meilleure " !!


Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture