Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 13:26

manif-CPE-petit-mars-2006.jpgLongtemps je me souviendrai de cette conférence de presse, une conférence comme des dizaines d’autres auxquelles j’avais participé depuis des années. En bas de l’escalier, l’attachée de presse me sauta au cou, elle qui d’ordinaire me saluait à peine : « Françoise, merci d’être venue ». Trois mètres plus loin, deux journalistes qui me disaient d'habitude à peine bonjour me gratifièrent d’une paire de bises chaleureuses : « Quel plaisir de te voir ! ». Un peu ébahie, je poursuivis mon chemin et fût aussi merveilleusement saluée par deux ou trois autres, la dernière me donnant la clé de l’énigme : « On t’a vue à la télé ! »

serifos-1995-bis.jpgOn se voyait « en vrai » depuis plus de dix ans, on avait participé à des voyages de presse favorisant la découverte les unes des autres, elles connaissaient mes articles, elles savaient que je publiais des livres sans rapport avec la médecine, mais peu importe : j’existais à leurs yeux pour quelques minutes d’images (un passage sur « Vie privée, vie publique » si mes souvenirs sont bons).

album2_0117-copie-1.jpgUn autre jour, alors que je faisais du vélo avec des amies le long du canal du midi, j’entrai dans la maison d’hôtes où nous avions réservé pour prévenir de notre arrivée. Une femme attablée non loin de là me regarda fixement, puis hurla « je vous connais, je vous connais, vous êtes Belge! » -Euh, non… Pas du tout. En cherchant un peu, elle réalisa que je n’étais pas belge, mais qu’elle m’avait vue dans une émission de la RTBF… un an et demi auparavant, ce qui l’autorisa à crier en appelant son mari : « Denis ! Viens vite ! Y a là une dame qu’on a vue à la TV » ! L’aptitude physionomiste des téléspectateurs est stupéfiante, car en short, casquette et cheveux attachés, je ne ressemblais absolument pas à la femme « vue à la télé », ce qu’elle me confirma : « Je vous ai reconnue à votre voix. »

chmplain1.JPGDe ce que j’avais pu dire ce jour là, elle ne se souvenait pas vraiment, pas plus que les copines journalistes. Tout comme, depuis le JT de France 2, (30 secondes sur 20 minutes d’entretien, il ne reste pas grand-chose) on me parle essentiellement de mon chapeau ou de « je ne vous imaginais pas comme cela ». Ce qui me fait penser à une voisine qui s’exclama un jour : « Vous êtes journaliste ? Ca alors! Vous avez plutôt une tête de médecin et même… de gynécologue ! » Et comme les photos sur cette page, prises entre 2007 et 2009 le montrent, on change aussi suivant ses occupations...

Voilà pourquoi, la « gloire » de la TV, aussi illusoire que celle d’un article qui le lendemain de sa parution « emballera le poisson », comme dit l’adage journalistique destiné à remettre les choses à leur place, me touche peu. Ce n’est pas de la fausse modestie En revanche, le fait d’écrire des livres que des lecteurs et lectrices apprécient, et encore plus les relations que j’ai pu nouer avec certain(e)s  ici ou ailleurs comblent bien davantage ma fierté.

 img_0122.jpg

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

LuLutine 08/02/2010 18:48


Je pense aussi que les ménages à + de 2 sont rares...


Françoise Simpère 08/02/2010 18:38


à Lulutine: au début, ils demandaient un ménage à trois avec un homme et deux femmes. Plusieurs Lutins et lutines se sont insurgées contre cette vision machiste du polyamour, et du coup les
dernières demandes sont pour une femme et deux hommes... ce qui ne correspond pas davantage à la majorité des cas. En fait, je crois que peu de polyamoureux vivent avec  tous leurs amoureux et
amoureuses, par choix et par crise du logement :)


LuLutine 07/02/2010 16:57


D'ailleurs c'est le contraire : ils demandent deux hommes et une femme, pas un homme et deux femmes (j'avais lu ta phrase en diagonale !)


LuLutine 07/02/2010 16:56


"Regarde les journalistes qui contactent le site polyamour: ils demandent toujours un couple à 3 avec un homme et deux femmes vivant ensemble"

Il se trouve que le photographe qui est venu (sans appareil pour le moment) à la rencontre polyamour.info hier soir serait finalement ouvert à d'autres configurations...en tout cas, il a le mérite
d'être venu nous rencontrer et discuter !

Ce que n'ont pas fait d'autres journalistes lorsqu'ils ont vu que leurs propositions ne recevaient pas les réponses attendues....


Françoise Simpère 06/02/2010 22:06


à Lulutine: effectivement, la journaliste était partie sur une idaée de "cougar" prédatrices de 50 ans et + se tapant des jeunes hommes. Je lui ai dit que je ne me situais pas du tout dans ce cas
de figure et que le terme de "cougar" avec son côté chasseur était peut-être justifié aux Etats-unis, où les relations hommes/ femmes semblment assez difficiles, mais pas en France. En fait,
lui  ai-je dit, on fait aujourd'hui un "truc de société" avec les "cougars", alors que de tout temps des femmes mûres ont eu des amours avec des jeunes (autrefois, les mères de famille
demandaient parfois à une de leurs amies de "déniaiser" leur fils) exactement comme on fait tout un plate des "sex-toys" alors que le catalogue la Rdoute vend des vibromasseurs depuis plus de 20
ans.
Enfin, j'ai expliqué que les hommes qui ont 40 ans aujourd'hui sont nés en 1970, donc après 68. Ils ont grandi avec des classes mixtes et dans une décennie plutôt féministe et libertaire, ce qui a
forcément modifié leurs relations avec les femmes par rapport à la génération précédente. Et j'ai donc dit que j'appréciais leur approche des femmes que je tgrouvais plus ludique, sans que ludique
ait forcément un caractère sexuel. Rien de ceci n'a été gardé, il n'est resté que ce que j'ai dit sur l'insouciance et la légèreté et sur les relations sans enjeux. Cela dit, je le savais: un
journaliste TV pense à un sujet et veut que les témoignages collent avec l'idée préconçue qu'il en a. Regarde les journalistes qui contactent le site polyamour: ils demandent toujours un couple à 3
avec un homme et deux femmes vivant ensemble, alors que ce cas de figure est loin d'être majoritaire chez les polyamoureux!


Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture