Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 19:16

 

 

singes.jpgCa en fait du ramdam, cette histoire de WikiLeaks ! Et que je t’organise des tables rondes, et que je te fais peur avec « la dictature de la transparence », tandis que d’autres hurlent que « la dictature, c’est au contraire le secret »… le drôle étant que les deux ont raison : celui qui détient la connaissance et ne la partage pas garde le Pouvoir … mais un pays où nul ne dispose d’un jardin secret, où rien de sa vie, son œuvre, son cul et ses avoirs fiscaux ne reste inconnu devient vite un enfer. Quand tous les murs ont des oreilles, les bouches se ferment et le silence s’abat sur les habitants. 

A moins… à moins d’être honnête, intègre et d’avoir assez confiance en soi pour ne rien avoir à cacher  C’est en substance ce que prétend Julian Lassange, l’un des fondateurs de WikiLeaks, en disant vouloir mettre à la portée de tous les secrets des puissants, afin que ceux-ci, se sachant observés,  aient à cœur de rester intègres. 

Cependant, autant la divulgation des documents sur la conduite des soldats américains en Irak était importante, autant « révéler », que NS est susceptible et irritable ou que plombier.jpgles Etats-Unis traitent Chavez de « fou » a une portée limitée. Chaque semaine, on trouve des « révélations » bien plus croustillantes dans « le Canard Enchaîné », chaque semaine de hauts fonctionnaires donnent des infos à cet hebdo satirique, et pourtant- même si l’envie les en démange- nul n’oserait interdire le Canard du territoire, ni mettre en examen tous les fonctionnaires soupçonnés d’être à l’origine des fuites. Les seules fuites qu’ont essayé de repérer les « plombiers » du Canard c’est avec des micros dissimulés qu’ils l’ont fait… et ça a été mal vu. Tout comme le Watergate avait coûté son job au président américain Richard Nixon. Il ne fait pas bon s’attaquer aux « sources » des journalistes, il existe d'ailleurs une loi en France destiné à les protéger : 

« Il ne peut être porté atteinte directement ou indirectement au secret des sources que si un impératif prépondérant d'intérêt public le justifie et si les mesures envisagées sont strictement nécessaires et proportionnées au but légitime poursuivi. Cette atteinte ne peut en aucun cas consister en une obligation pour le journaliste de révéler ses sources.

Est considéré comme une atteinte indirecte au secret des sources…le  fait de chercher à découvrir les sources d'un journaliste au moyen d'investigations portant sur toute personne qui, en raison de ses relations habituelles avec un journaliste, peut détenir des renseignements permettant d'identifier ces sources. »

La liberté de la presse, en démocratie, c’est sacré. Même si la dépendance à l’argent et à la publicité conduisent nombre de medias à une autocensure qui édulcore singulièrement leurs propos, la censure au sens d’interdiction est extrêmement mal vue… sauf pour WikiLeaks.  où l’on voit moult décideurs privés ou publics chercher désespérément le moyen de se débarrasser de cet encombrant informateur .

En entendant des journalistes comme Catherine Nay, ou un ancien ministre comme Hubert Vedrines se déclarer très préoccupés de l’atteinte à la démocratie que constituerait WikiLeaks, j’éprouvais une sorte de malaise. Ce qu’ils défendaient n’était pas la liberté d’expression, ni même la compréhensible nécessité de préserver la vie privée et certains secrets (notamment lors de négociation pour faire libérer des otages), mais plutôt leurs prérogatives de journalistes et d’hommes de pouvoir. Avec WikiLeaks, et plus généralement avec Internet, l’information circule partout, à toute vitesse, et devient accessible à tous. Avec le risque inhérent à l’outil : mal utilisé, il peut devenir un instrument de propagande ou de propagation de fausses nouvelles, de rumeurs…

 jouer.jpg                                  

Mais pour WikiLeaks, nul ne conteste la véracité des documents publiés. Ce qui gêne, c’est que ce site apporte à la masse des citoyens des informations autrefois réservées à quelques-uns. Certes, la fracture informatique existe, tout le monde ne dispose pas d’un ordinateur et d’une connexion, mais de plus en plus de gens peuvent communiquer entre eux, s’organiser, savoir… et l’outil, devient convivial, au sens Illitchien du terme : savoir maîtriser son environnement pour être maître de sa vie.

Qu’Internet échappe aux crânes qui l’ont inventé- au départ des militaires- est assez insupportable à ces crânes là. Que des citoyens lambda puissent communiquer, se regrouper, s’organiser, lancer des pétitions, s’informer en dehors des journaux télévisés déplaît. 

Et dans les débats enflammés qui ont eu lieu, c’est un ambassadeur, mais aussi (surtout) un écrivain, Jean-Christophe Ruffin, qui a eu la position la plus cohérente, en faisant remarquer que s’il faut se protéger des rumeurs et de l’agitation du Web, la dictature consiste plus souvent à museler l’information qu’à la diffuser larga manu. Décidément, les littéraires ont du bon…

 

 

 

,

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

bohwaz 09/12/2010 23:54



C'est bien pour ça que les 250.000 cables seront publiés en plusieurs mois. On tourne à moins d'une centaine de cables par jour en ce moment, c'est relativement possible donc de suivre.



françoise 09/12/2010 23:39



à Andiamo: you are right. Miterrand n'était pas obligé de parler de son cancer, domaine privé, mais à partir du moment où il avait promis un bulletin de santé tous les six mois, ne pas le faire
devenait un mensonge.


à Bohwaz: désolée pour le "L" de trop à Assange (quoique des "L" pourraient lui être bien utiles pour jouer les filles de l'air :). Pour les révélations: bien spur qu'il y en a d'intéressantes,
mais quand on s'intéresse à un domaine, on les trouve, il suffit de chercher: par exemple pour Shell et l'Etat Nigerien (et Nigerian aussi je pense) j'étais au courant, parce que l'Afrique et les
intérêts pétroliers sont un sujet que je suis. Les spécialistes des pays de l'Est, doivent être au courant pour les rapports Russie/ autres pays de l'Est, etc. En fait- c'est ce que je veux dire
dans ce billet- WikiLeaks a le mérite de mettre à la portée de tous des infos d'ordinaire accessibles à seulement quelques-uns: journalistes, chercheurs, politiciens, services secrets, etc. Avec
le revers de la médaille: trop d'infos peut aussi tuer l'info. Qui aura lu 25000 télégrammes diplomatiques?



bohwaz 09/12/2010 20:09



C'est Julian Assange le nom du porte parole de WikiLeaks.


Sinon niveau révélation y'en a eu un paquet d'intéressantes : l'OTAN qui met en place  un soutien aux pays frontaliers de la russie qui ont peur d'être envahis, Shell qui a placé à tous les
niveaux de l'état Nigérien des employés fidèles pour contrôler la politique des régions pétrolières, les Etats-Unis qui ont fait pression sur le parlement russe pour modifier une loi qui aurait
pu gêner les intérêts financiers de Mastercard et Visa, et ce n'est qu'un aperçu. Tout le monde se fout de Sarkozy qui court après un lapin dans son bureau, c'est sûr, mais le reste n'en est pas
moins intéressant / révélateur.



Andiamo 08/12/2010 10:25



Bien sûr la maladie c'est "du domaine privé" mais n'a-t-il pas été le premier président, qui se soit engagé à faire publier un bulletin de santé, de façon régulière ? (arrête-moi si je dis une
connerie).



Blutch 07/12/2010 12:26



L'opacité de la vie privée de Mitterrand me semble parfaitement justifiable. Il n'avait pas à étaler son coeur et ses viscères au grand public.
Je suis beaucoup moins tolérant concernant les financements des partis et des politocards.
Et sur ce point, le RPR-UMP tient le pompon bien fermement.
L'assassinat du Juge Renaud à Lyon était arrivé à point nommé. Juste avant qu'il doive aller toquer à la porte de l'Elysée pour résoudre le hold-up de la poste de Strasbourg par le gang des
Lyonnais. L'implication du SAC était déjà mise en évidence, et le Juge pensait que la destination finale de l'argent pouvait être les caisses du RPR..... Il en était là dans ses
investigations.
Là, par exemple, j'aurais aimé de la transparence....
Comme pour les millions envolés de Liliane.... Son gestionnaire de fortune avait tout de même flingué 107 millions d'€. Combien ont atterri dans la cassette que gérait Eric Woerth?
Là aussi la transparence n'est pas superflue, comme pour Karachi.

Tu parles des protections de la deuxième famille de Mitterrand, je n'en suis pas plus choqué que celle de la première famille. Et pour la situation actuelle, la protection du "petit Louis" aux
USA doit être vachement plus onéreuse que la facture concernant Mazarine..... Parce que je n'arrive pas à imaginer une seule seconde que Mégalo puisse laisser son fils sans une armée de gorilles.
Pas lui qui a besoin de deux fois plus de gardes du corps que son idole G.W. Bush au plus fort de la crise Alcaïdesque.....

En politique, le culte de l'opacité n'a que la finalité de couillonner celui qui reste dans l'ignorance.
Je pense que l'arrogance des politiciens doit être mise en danger de révélation de leurs propos. S'il n'est pas utile de tout étaler au grand jour, il est indispensable que les gens qui nous
gouvernent intègrent bien dans leur petite tête de linotte que n'importe lequel de leurs propos peut devenir public et qu'ils doivent ainsi s'en justifier.

Les propos d'Hubert Védrines m'ont scié. Je l'ai parfois entendu faire de bonnes analyses diplomatiques. Mais  en l'écoutant sur ce sujet, j'ai pensé que décidément, Alzheimer est une
terrible maladie....


Blutch.



Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture