Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 12:31

Retard dû à un problème de câble- le jour où les fabricants feront un câble unique avec prises standardisées permettant de connecter n’importe quel appareil (téléphone, appareil photo, ordi) à n’importe quel autre,  l’humanité aura fait un grand pas vers la sérénité, l’économie de matières premières et la quiétude des héritiers qui n’auront plus à explorer des enchevêtrements de câbles dans des tiroirs en se disant « Bon Dieu, mais pourquoi ont-ils gardé tout ça ? » Ben oui,  on les garde au cas où ils pourraient servir, mais à chaque appareil, on s’aperçoit que les câbles qu’on possède ne conviennent pas, grrrr… (S’cuse, ce genre d’inepties de la société de surconsommation me gonfle un peu)

Donc voici enfin quelques photos de la manif du  19 mars. Il faisait très beau, du coup j’ai cru qu’il y avait moins de monde à cause du cortège parfois clairsemé, mais ce n’était pas le cas, le cortège était immense, simplement les gens ralentissaient parfois pour prendre le temps de goûter la tiédeur du soleil et de discuter. Les manifs, c’est un des rares moments où la rue appartient aux piétons et où on parle naturellement avec des inconnus qui vous sourient et entament avec vous un passionnant dialogue sur le monde meilleur dont ils rêvent.
La manif est aussi l’occasion  d’entendre de la bonne musique, les sonos des syndicats et des associations ont gagné en qualité ces dernières années. Quelques classiques comme « le temps des cerises » et surtout beaucoup de sons latinos vibrants et chaleureux, est-ce à cause de cette musique qui prend aux tripes que l’Amérique Latine reste le seul continent où le mot « révolution » parle encore aux citoyens ?

Ce 19 mars, plus de musique que de slogans hurlés, les slogans étaient sur les banderoles et les pancartes, avec une fantaisie souvent réjouissante. Moult enfants déguisés tenaient des pancartes avec leur desiderata exprimés à Sarkozy, je subodore qu’il a dû y avoir un jeu dans les centres de loisirs sur ce thème « qu’est-ce que tu demanderais au Président s’il était le Père Noël ? »  Divine surprise, ils ne demandent ni consoles de jeux ni gadgets, mais plutôt des livres pour la bibliothèque, plus de temps avec leurs parents et des écoles propres ! Etonnant d’ailleurs comme la culture était présente ce 19 mars, avec les représentants de la Bibliothèque Nationale, les étudiants de la FEMIS (école nationale de cinéma), l’audiovisuel,  les radios, les syndicats de presse, le Théâtre du Soleil, la cité de la Villette, le Palais de la Découverte et bien d’autres.

Présence marquée aussi des défenseurs d’une santé de qualité sans dépassement d’honoraires (hôpitaux, Institut mutualiste Montsouris pour ne citer que lui) ceux qui soutiennent la pérennité du travail social, de la prévention et de la santé psychique, importante à une époque où tant de gens sont border line, prêts à passer la ligne rouge en cas de choc, et des chocs il va y en avoir.  Tout ceci dessine la volonté d’un monde où la culture et la solidarité prendraient le pas sur bling-bling, profit et individualisme. (j’ai lu une étude récente : la solidarité est une valeur en hausse, ça faisait des années que ce n’était pas arrivé ! )
Présence aussi des com
merciaux du privé- que je n’avais jamais vu dans une manif !- des caissières de grandes surface, d’ouvriers d’usines, de médecins, d’agents de banques et de compagnies d’assurances- eux aussi, une première !- de retraités et d’un couple adorable réclamant la fermeture des paradis fiscaux, vu qu’ils ont trouvé, eux, leur paradis amoureux.

Bref, de façon tout à fait involontaire certes,  NS a réussi là où la gauche échoue depuis des années : recréer du lien social et rendre au peuple français le goût de la culture, de la lutte et de la solidarité J

 

 

 

 


ET AUJOURD’HUI 25 MARS, JULIEN COUPAT, N°D’ECROU 290173, EST DETENU DEPUIS 131 JOURS, NON SEULEMENT C’EST INJUSTE, MAIS CA COUTE CHER A L’ETAT, EST-CE VRAIMENT UNE DEPENSE INDISPENSABLE ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Simpère - dans Images
commenter cet article

commentaires

Saoul fifre 26/03/2009 10:01

C'est à dire que la FNSEA, le syndicat de droite dominant, fait de la "cogestion" avec le gouvernement. En gros, ils sont d'accord. Alors ils font quelques actions de temps en temps, pour garder la corde tendue, mais je n'y vais pas, car je ne suis bien sûr pas d'accord avec leurs revendications.Les syndicats de gauche (confédération paysanne, modef...) se voient répondre : il y a eu des élections, vous n'êtes pas représentatifs, on fait une politique pour la majorité des agriculteurs, c'est démocratique.Alors il y a quelques actions, avec distribution gratuite de légumes quand ça va vraiment mal, mais c'est anecdotique.Il n'y a jamais de manifs unitaires, chez les paysans q:-(Sinon la famille délègue le fils étudiant aux manifs actuelles q:-)

Tant-Bourrin 26/03/2009 05:20

La solidarité en hausse et les valeurs boursières en baisse : les choses seraient-elles enfin remises à leur vraie place ? :~)

françoise 25/03/2009 23:01

T'as bien raison, Andiamo, et s'il y a moins d'ouvriers qu'autrefois dans les manifs, c'est qu'il y a moins d'ouvriers tout simplement. Les cols bleus ont blanchi. On ne voit pas non plus beaucoup de paysans dans les manifs, ça me fait penser. En tout cas, tout ceci stimule la créativité. Voici une très jolie vidéo qu'on m'a envoyée, réalisée par des étudiants de Nanterre, ils sont costauds en montage!http://www.dailymotion.com/relevance/search/nanterre+en+table/video/x8rs3r_nanterre-en-table_webcam

Andiamo 25/03/2009 17:23

Tu cites : des ouvriers dans la manif... Curieux, comme c'est curieux autrefois il n'y avait pratiquement QUE des ouvriers (res) dans les manifs, très très peu de commerciaux encore moins de cadres.Ils se sont ENFIN réveillés, car ils ne sont plus protégés dans les entreprises, je le dis sans rancoeur : il n'y a pas que les salopards en casquette qui craignent pour leur avenir.J'avais un oncle commerçant, dans les années soixante, pour lui, les grêvistes  c'étaient je cite : "rien que des feignasses" ! Aujourd'hui on voit aussi des commerçants dans les cortèges. Curieux comme les temps changent, quand le feu te lèche le cul, il est grand temps de le bouger.

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture