Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 12:39

stress_boulot2.jpgL’anxiété provoquée par un flot continu d’informations négatives contre lesquelles on a le sentiment d’être impuissant constitue ce que le Pr Henri Laborit appelait « inhibition de l’action ». Elle est à l’origine de troubles mentaux, maladies cardiovasculaires et cancers. En effet, le stress qui en résulte perturbe l’équilibre psychique, augmente le taux de cortisol et d’adrénaline (hypertension, arythmie cardiaque) et altère les défenses immunitaires, rendant l’organisme incapable d’éliminer les cellules cancéreuses qu’il fabrique.

On me dira qu’il faut 15 ans pour développer un cancer et que leur augmentation n’a donc rien à voir avec la crise économique. Certes, on verra ces cancers d’ici 15 ans. Mais ils augmentent depuis plus de 20 ans, malgré les campagnes anti-tabac, anti-alcool, anti-tout… Dans le film « Mon oncle d’Amérique », Laborit montre qu’un rat soumis à un stress meurt rapidement s’il se sent impuissant, alors qu’il survit s’il a une possibilité de réagir. Retrouver la maîtrise de sa vie, c’est bon pour la santé.

Trois réactions sont possibles :

révolution lybieLutter de front : s’indigner, prendre la Bastille, casser la gueule à son patron, incendier des usines, manifester, faire la révolution, la guerre, couper la tête au roi. Efficace mais brutal et de portée limitée. Voir comme certains peuples éliminent un tyran pour se doter trois mois plus tard de dirigeants plus rétrogrades que le précédent.

Retourner l’agression contre soi : dépression, suicides, repli sur soi, drogue, alcoolisme, pétages de plomb. Fréquent- il suffit de lire les fait-divers- mais inefficace pour aller mieux, et décevant. Pourquoi se détruire par peur d’être détruit?

laborit1.jpgLa fuite, prônée par Henri Laborit dans son livre « Eloge de la fuite ». Fuir, ce n’est pas forcément partir à l’autre bout du monde. Ce peut être tout simplement faire un pas de côté par rapport à la société. Rejeter les conditionnements des medias et de la publicité, se libérer de la consommation/ consommation, s’exprimer dans l’art, la culture, les rapports humains, s’offrir des plaisirs gratuits, considérer l’argent comme un outil d’échange et non un objectif, cesser d’avoir peur de l’Autre, des autres… C’est jouissif, ça déstabilise un système fondé sur la frustration et la compétitivité et c’est bon pour la santé.

TRES FACILE ET GRATUIT:

Renvoyer les courriers publicitaires dans les enveloppes T histoire de faire payer le port aux harceleurs. Mettre un « Stop-Pub » sur sa boîte à lettres.

Enlever ses sous des banques douteuses et les déposer dans une banque plus éthique (Nef, Crédit coopératif). Participer à des monnaies solidaires.

Echanger ses compétences (une heure de cours de yoga contre une heure d'aide juridique) via les réseaux d’échanges genre SEL ou spontanément : on n’a pas forcément besoin d’une structure pour changer.

caresse3.jpgMasser ses ami(e)s et se faire masser par eux (elles).

Héberger et se faire héberger gratuitement (« couchsurfing », échange de logements)

Refuser les crédits à la consommation, qui emprisonnent et appauvrissent.

Garder son téléphone mobile, son ordinateur, sa machine à laver... tant qu'ils fonctionnent.

Faire du troc et des dons d’objets: il y a assez de biens dans ce pays pour équiper des millions de foyers sans bourse délier.

baisers2.jpgSe réserver des jours sans infos. Passer moins de temps sur les « réseaux sociaux », plus avec ses amis.

Parler à des inconnus sans crainte : la majorité des violences, viols et par définition incestes sont le fait de proches.

img_0057.jpgRefuser d'être joignable en permanence.

Comme au Québec, saluer le conducteur de bus et les passagers.

Sourire, chanter, respirer à fond, marcher aussi souvent que possible.

FACILE ET PEU COÛTEUX

Au lieu de passer au large ou de jeter une pièce sans rien dire, saluer le mendiant, parler un instant avec lui, lui offrir une boisson chaude en hiver.

chatlit.jpgLire des livres en papier, écouter de la musique en live, peindre ou colorier avec des pinceaux et des crayons, modeler avec de la terre, bref, oublier de temps en temps le « clic » souris au profit des cinq sens.

Répondre n’importe quoi aux instituts de sondage, pour rendre leurs études inexploitables.

 vin1.jpgInviter des copains chez soi au moins une fois par semaine, façon auberge espagnole où chacun participe.

Cultiver quelques légumes dans son jardin ou sur son balcon

Soutenir les artistes et associations qui s’autoproduisent, les petits labels, les éditions indépendantes, les vrais libraires, les AMAP, bref tout ce qui fait un pas de côté par rapport à l’économie dominante.

CHANGER LE TRAVAIL

t-shirt_2_petit.jpgInspecteur des impôts : vérifier en priorité les gros contribuables (hélas, pour les très gros, il faut l’autorisation de la hiérarchie)

Inspecteur du Trésor : accorder des délais de paiement en cas de rappel.

Agents de fournisseurs d’eau, électricité, gaz : éviter de couper les compteurs des familles en difficulté.

koala_dort.jpgTravailleurs sous pression : ralentir la cadence, refuser la gestion par le stress, ne pas répondre à un ordre aboyé, organiser une pause repos générale en cas de fatigue (on peut licencier un travailleur qui se couche par terre, mais pas les licencier tous !)

Pour tout le monde, et en particulier les policiers : refuser tout texte discriminatoire, raciste ou sexiste, ils sont illégaux.

Attaquer les entreprises qui arnaquent, refuser de travailler pour rien ou presque, saisir les Prud’hommes, devenir au besoin procédurier.

Ce ne sont que quelques pistes,  la liste ne demande qu’à être complétée.

 

canal.jpg

Quiétude en plein Paris...

 

Jouez avec Autres Mondes: jusqu'au 10 janvier, un quizz peut vous permettre de savoir ce que sont devenus Harro Baz et Marie Sirtaki,  de lire un conte inédit de Micheline Maurel et de gagner un exemplaire de "Autres désirs, autres hommes." (cf colonne de droite)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise 08/04/2012 09:50


Et comme dit le proverbe: "Ce n'est pas en se mettant la tête sous le sable que l'autruche évite de prendre des coups de pieds au cul". En ce qui concerne l'écologie, la plupart des humains
restent des autruches...

freemind 07/04/2012 22:08


Comme dit dans "l'an 01" : 


Si on faisait un pas de coté, les coups de pied n'arriveraient plus au cul.


Entre autres :)


Pour le "trouage" de cette meme partie de l'anatomie, l'expression est souvent utilisée dans Southpark! 

Ekyan 02/01/2012 13:25


Merci Françoise pour ce billet !


Ce que je souhaite pour 2012 : qu'en effet chacun apprenne à penser autrement, change ses points de vue, s'ouvre aux autres...Et passe à l'action individuelle, sans attendre tout d'en haut !


Les années qui s'anoncent me semble bien sombres. Et c'est à chacun de se préparer pour éviter le repli. Aujourd'hui de nombreux mouvements nous proposent des visions alternatives. Vous en faites
partie ! J'ai commencé mon chemin personnel il y a quelques années en découvrant d'autres sagesses, mon chemin de société il y a quelques mois par le mouvement des "villes en transition", et mon
chemin affectif il y a peu dans l'écologie amoureuse (je viens grace à un ami de vous découvrir : il m'a prêté "Guide des amours plurielles")...


Alors oui pour le changement dans la vision positive et pragmatique !

Françoise C 14/12/2011 15:09


à FS : la crise a déjà 30 ans... depuis que je suis sur le marché du travail, j'en entend parler. Et  30 ans, c'est ce qu'il faut pour créer un cancer...


Merci pour la liste, je fais déjà tout ça !


 

Pastelle 12/12/2011 10:14


Très sympa cet article et cette liste. 


J'avais l'impression d'avoir pensé à tout ça, mais le "répondre n'importe quoi aux instituts de sondage", ça, ça ne m'était pas venu à l'idée, mais je retiens, et je vais me régaler ! 

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture