Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 15:21

Tu le sais depuis la démonstration du lien entre une essoreuse à salade et l'urbanisme des grands ensembles, les petits détails font les grands changements. Ainsi donc te parlerai-je aujourd'hui, jeune Padawan, de l'influence de la roue sur la surconsommation.

embouteillage.jpgQui dit roue pense véhicule, disons automobile pour généraliser. Projette toi donc dans une voiture qui t'emmène faire tes courses. Où ça ? A l'hyper situé en périphérie, avec promesse de moult réductions et prix promo, souviens-toi du slogan « Mammouth écrase les prix » détourné par Coluche en « Mamie écrase les prouts ». Coluche est mort, les Mammouths aussi- les vrais et les hypers éponymes- mais l'immense surface commerciale perdure, que dis-je perdure ? se répand telle la tache honteuse sur le caleçon de l'incontinent.

 

cadie.jpgArrivé sur place, autre engin à roues : le chariot métallique plus connu sous sa dénomination commerciale Caddy. Le chariot est de plus en plus grand, manière de faire paraître ridiculement mesquines les courses nécessaires pour lesquelles tu étais parti, liste en main, et t'inciter à acheter des produits judicieusement placés à hauteur de tes yeux ou en tête de gondole. Tu t'exonères d'un léger sentiment de culpabilité en te disant : « Ça servira toujours », voire en affirmant que ces courses superfétatoires te dispenseront de corvée pendant au moins deux semaines, ce qui est faux. Quel que soit le volume rapporté, tu te retrouveras la semaine suivante remplissant à nouveau ton chariot de mille choses inutiles, car il t'aura manqué chez toi des denrées indispensables et puis quoi ! "Pour le frais, on ne peut pas acheter quinze jours à l'avance."

La malice du chariot est de rendre le remplissage indolore : les roues glissent sur le sol plastifié- sous réserves qu'elles n'aient pas perdu leur enrobage caoutchouté- tu peux traîner des kilos de marchandises sans que tes épaules en souffrent le moins du monde, et n'as plus qu'à les ranger dans ton coffre de voiture en t'épargnant là encore tout effort de portage.

Tu te défausses du léger sentiment de honte que te procurent tant d'achats inutiles en te disant que « zut ! Tant qu'à prendre la bagnole, autant que ce soit pour quelque chose ». C'est sans doute une des raisons, en sus des prix du foncier en périphérie, qui pousse les hypers à s'implanter loin des centre-ville : l'acheteur achète davantage avec l'idée que cela répartit sur chaque article le coût du carburant dépensé !

Je vois tes sourcils froncés par l'incrédulité et tes yeux levés au ciel pour la même raison, ce qui te donne un facies assez hilarant. Comment ? Tu ne crois pas à ma démonstration ?

On parie?  File à pied faire les courses au marché du coin, avec ta liste et un sac à provisions. Tu verras si le poids de tes achats et les quelques dizaines de mètres à parcourir en les portant ne t'inciteront pas à t'en tenir aux achats strictement indispensables.

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

S. 07/09/2013 12:56


http://www.theatre-video.net/video/orgie-tolerance-jan-fabre-extrait-video

Andiamo 07/09/2013 10:30


Belle dsémonstration Princesse, pareil avec le lave-liunge, ma fille me regardait incrédule quand je lui ai dit : si tu devais laver "au baquet" tu verrais si tu changerais tes mômes tous les
jours même si les vêtements ne sont pas sales... Et je ne te parle pas de l'hiver quand il faut rincer à l'eau froide dehors !!!


Les ceusses et celles qui ont connu apprécieront

Blutch 06/09/2013 18:41


J'avais bien précédé ta démonstration puisque pour augmenter la rentabilité kilométrique, je fais mes courses en camion.

Nurja 06/09/2013 18:28


A vélo ou à pieds toujours. Effectivement, quand on porte soi-même, on réfléchit à ce qu'on transporte. Et on porte plus à vélo qu'à pieds. Ah, les roues...

Claire 06/09/2013 16:43


C'est bien pour cela que je fais mes courses à pied ! :)

Présentation

  • : JOUER AU MONDE
  • JOUER AU MONDE
  • : "Faire d'un rêve une réalité": Humeur, humour, coups de gueule et coups de soleil.
  • Contact

AUTRES MONDES

Depuis le 31/12/2013, le site Autres Mondes n'est plus actif, mais vous pouvez toujours aller y voir   la superbe vidéo d'Himlico

et la non moins superbe vidéo sur "Aimer plusieurs hommes",  toutes deux réalisées par Douze Films Prod (www.douzefilms.fr) 

Pour être informé de la disponibilité de "Aimer plusieurs hommes"et de "Himlico et autres contes", contacter: simpere.autresmondes@gmail.com 

  "Autres désirs, autres hommes" étant épuisé en version papier, il a été réédité en ebooks regroupant les nouvelles par thèmes: Que vous aimiez le sexe entre amis (sex-potes), les aventures insolites (Belles rencontres) la transgression (Jeux et fantasmes) vous y trouverez votre compte.  En vente chez IS éditions   et sur la plupart des plate-formes de livres numériques, plus FNAC, Amazon, etc. Sexe-potes.jpg

 
 

 

 


 

Recherche

FAN-CLUB

Françoise Simpère (nouvelles de)

ma vie, mon oeuvre, mais surtout mon oeuvre

LIVRES QUE J'AIME

                                                                                                 lien-guide.jpg  

                                          
                                                                    des questions, des réponses, l'ouverture des possibles

L’érotisme est au coin de la rue

Le livre du grand Tout


Un livre indispensable
voyages torrides et beaux paysages
une belle histoire de peau et de coeur
documenté, ça énerve parfois, ça fait aussi du bien
à découvrir ou redécouvrir pour la finesse de l'analyse et de l'écriture